Disneyphile
Image default

The Mandalorian et Soul dominent les nominations des Visual Effects Society Awards 2021

L’année 2020 aura été très spéciale dans l’industrie du divertissement cinématographique si bien que peu de blockbusters sont sortis, laissant un grand boulevard aux films en streaming mais aussi et surtout aux séries ambitieuses sur ce support. C’est évidemment le cas de Star Wars : The Mandalorian qui a réussi, avec sa saison 2, à transformer l’essai de 2019 auprès du public et des critiques. La série développée par Jon Favreau et Dave Filoni obtient cette année pas moins de 13 nominations aux Visual Effects Society Awards, dominant la course pour le moment. Quant au dernier-né des studios Pixar, Soul, le film obtient cinq nominations.

Les nommés des Visual Effects Awards 2021

La 19e édition des VES Awards (qui se tiendra virtuellement le 6 avril) est dominée par Star Wars : The Mandalorian diffusée sur Disney+ avec 13 nominations. À l’instar de la liste restreinte aux Oscars, il n’y avait pas de films de studio à gros budget et à forte quantité d’effets visuels. Mais, à vrai dire, la saison 2 de la série sur le chasseur de primes offrait la technologie la plus innovante de l’industrie (grâce au système de production virtuel StageCraft amélioré d’Industrial Light & Magic).

visual effects awards 2021

Le film d’animation Soul de Pixar était le principal candidat dans le domaine de l’animation avec cinq nominations, tandis que la compétition de longs métrages était divisée entre Project Power, le film de super-héros Netflix, Sacrées Sorcières de Robert Zemeckis (diffusé sur HBO Max aux États-Unis) et et le film Mulan (diffusé sur Disney+), chacun remportant trois nominations.

Découvrez l’ensemble des nominations obtenues par The Walt Disney Company (en gras) :

Meilleurs Effets Visuels dans un film

  • Jingle Jangle : Un Noël Enchanté (Brad Parker, Roma Van Den Bergh, Eric Guaglione, Carlos Monzon, Stefano Pepin) – Netflix
  • Project Power (Ivan Moran, Leslie Hough, Joao Sita, Matthew Twyford, Yves Debon) – Industrial Light & Magic
  • Tenet (Andrew Jackson, Mike Chambers, Andrew Lockley, David Lee, Scott Fisher)
  • Minuit dans l’Univers (Matt Kasmir, Greg Baxter, Chris Lawrence, Max Solomon, David Watkins) – Industrial Light & Magic
  • Sacrées Sorcières (Kevin Baillie, Sandra Scott, Sean Konrad, Glenn Melenhorst, Mark Holt)

Meilleurs effets visuels secondaires dans un film

  • Da 5 Bloods : Frères de Sang (Randall Balsmeyer, James Cooper, Watcharachai “Sam” Panichsuk)- Netflix
  • Extraction (Marko Forker, Lynzi Grant, Craig Wentworth, Olivier Sarda)
  • Mank (Wei Zheng, Peter Mavromates, Simon Carr, James Pastorius) – Industrial Light & Magic
  • La Mission (Roni Rodrigues, Dayaliyah Lopez, Ian Fellows, Andrew Morley, Brandon K. McLaughlin)
  • Welcome to Chechnya (Ryan Laney, Eugen Bräunig, Maxwell Anderson, Johnny Han, Piers Dennis)

Meilleurs effets visuels dans un film d’animation

  • En Avant (Dan Scanlon, Kori Rae, Sanjay Bakshi, Vincent Serritella) – Pixar Animation Studios
  • Voyage vers la Lune (Glen Keane, Gennie Rim, Céline Desrumaux, David Alexander Smith) – Netflix
  • Soul (Pete Docter, Dana Murray, Michael Fong, Bill Watral) – Pixar Animation Studios
  • Les Croods : Une Nouvelle Ere (Joel Crawford, Mark Swift, PGA, Betsy Nofsinger, Jakob Hjort Jensen) – DreamWorks Animation
  • Les Trolls 2 : Tournée Mondiale (Walt Dohrn, Gina Shay, PGA, Kendal Cronkhite-Shaindlin, Matt Baer) – DreamWorks Animation

Meilleurs effets visuels dans un épisode ou un projet spécial

  • Lovecraft Country ; « Jig-A-Bobo » (Kevin Blank, Robin Griffin, Pietro Ponti, Francois Dumoulin)
  • Star Trek Discovery ; « Su’Kal » (Jason Michael Zimmerman, Aleksandra Kochoska, Ante Dekovic, Ivan Kondrup Jensen)
  • Star Wars : The Mandalorian, « Le Marshal » (Joe Bauer, Abbigail Keller, Hal Hickel, Richard Bluff, Roy Cancino)
  • Timmy Failure : Des Erreurs ont été Commises (Rich McBride, Leslie Lerman, Nicolas Chevallier, Anders Beer, Tony Lazarowich)
  • Westworld ; « Crisis Theory » (Jay Worth, Elizabeth Castro, Bruce Branit, Joe Wehmeyer, Mark Byers)

Meilleurs effets visuels secondaires dans un épisode ou un projet spécial

  • I Know This Much is True ; Episode 1 (Eric Pascarelli, Keith Kolder, Ariel Altman)
  • Mrs. America ; « Shirley » (Janelle Croshaw, Kaylie Whitcher, Leonardo Silva, Zena Bielewicz, Michael Innanen)
  • Survive (Ariel Altman, Rae Welty, Caius Wong, Carl Fong)
  • The Crown ; « Gold Stick » (Ben Turner, Reece Ewing, Andrew Scrase, Jonathan Wood)
  • Vikings ; « Best Laid Plans » (Dominic Remane, Bill Halliday, Tom Morrison, Ovidiu Cinazan, Paul Byrne)
  • Warrior ; « Learn to Endure, Or Hire a Bodyguard » (Jonathan Alenskas, Leah Orsini, Nate Overstrom, David Eschrich)

Meilleurs effets visuels dans un jeu-vidéo ou autre

  • Assassin’s Creed Valhalla (Raphael Lacoste, Jean-Sebastien Guay, Virginie Cinq-Mars, Thierry Beaumont)
  • Cyberpunk 2077 (Jakub Knapik, Małgorzata Mitręga, Piotr Suchodolski, Krzysztof Krzyścin)
  • Ghost of Tsushima (Jason Connell, Matt Vainio, Jasmin Patry, Joanna Wang)
  • Spider-Man : Miles Morales – Réacteur Final (Gavin Goulden, Jess Reed, Bryanna Lindsey, Mike Yosh)
  • The Last of Us – Part II (Neil Druckmann, Eben Cook, Erick Pangilinan, John Sweeney)

Meilleurs effets visuels dans un projet spécial

  • Asteroids Hunters (Antoine Durr, Jini Durr, Bert Poole, Neishaw Ali)
  • The Bourne Stuntacular (Salvador Zalvidea, Tracey Gibbons, George Allan, Matthías Bjarnason, Scott Smith)
  • Mickey & Minnie’s Runaway Railway (Ryan Donoghue, Becky Train, Blaine Kennison, Nick da Silva, Corban Prim) – Walt Disney Imagineering
  • The March (Aruna Inversin, Peter Nelson, Kevin Williams, Sean Kealey)

Meilleur animation d’un personnage dans un film

  • Die Känguru-Chroniken ; Kangaroo (Claudius Urban, Sebastian Badea, Dorian Knapp, Ruth Wiegand)
  • Jingle Jangle : Un Noël Enchanté ; Don Juan Diego (Eric Guaglione, Shuchi Singhal, Adrien Annesley, Mahmoud Ellithy
  • Le Seul et Unique Ivan ; Ivan (Valentina Rosselli, Thomas Huizer, Andrea De Martis, William Bell) – Disney
  • Sacrées Sorcières ; Daisy (Jye Skinn, Sarah Fuller, Marco Iannaccone, Fredrik Sundqvist)

Meilleur animation d’un personnage dans un film d’animation

  • En Avant ; Jambes du Père (Kristopher Campbell, Jonas Jarvers, Rob Jensen, Jacob Kuenzel)
  • Voyage vers la Lune ; Chang’e (Siggi Orri Thorhannesson, Hyesook Kim, Javier Solsona, Alan Chen)
  • Soul ; Terry (Jonathan Hoffman, Jonathan Page, Peter Tieryas, Ron Zorman)
  • Bob l’Éponge, le Film : Éponge en Eaux Troubles ; Bob (Jacques Daigle, Guillaume Dufief, Adrien Montero, Liam Hill)

Meilleur animation d’un personnage dans un épisode ou un projet spécial

  • The Crown ; « The Balmoral test » ; cerf impérial (Ahmed Gharraph, Ross Burgess, Gabriela Ruch Salmeron, Joel Best
  • Star Wars : The Mandalorian ; « La Jedi » ; l’Enfant (John Rosengrant, Peter Clarke, Scott Patton, Hal Hickel) – Industrial Light & Magic
  • Star Wars : The Mandalorian ; « Le Marshal » ; Dragon Krayt (Paul Kavanagh, Zaini Mohamed Jalani, Michal Kriukow, Nihal Friedel) – Industrial Light & Magic
  • Timmy Failure : Des Erreurs ont été Commises ; Total (Maxime Masse, Hennadii Prykhodko, Luc Girard, Sophie Burie) – Disney

Meilleur matte painting dans un film

  • Bloodshot : Neuralspace (Arnaud Brisebois, Patrick Bacon, Dawid Borkiewicz, Gérôme Viavant)
  • Mulan ; Cité impériale (Jeremy Fort, Matt Fitzgerald, Ben Walker, Adrian Vercoe) – Disney
  • The Eight Hundred ; 1937 Shanghai Downtown (Stefano Cieri, Aaron Auty, Simon Carlile, Patrick Zentis)
  • The Eight Hundred ; Shanghai Warehouse District (Jamie Macdougall, Julian Hutchens, Mark Honer, David Pekarek)

Meilleur matte painting dans un film d’animation

  • En Avant ; station « Swamp Gas » (Eric Andraos, Laura Grieve, Nick Pitera, Michael Rutter) – Pixar Animation Studios
  • Soul ; Grand Avant (Hosuk Chang, Sungyeon Joh, Peter Roe, Frank Tai) – Pixar Animation Studios
  • Les Trolls 2 : Tournée Mondiale ; Techno Reef (Luke Heathcock, Zachary Glynn, Marina Ilic, Michael Trull)
  • Les Trolls 2 : Tournée Mondiale ; Volcano Rock City (Brian LaFrance, Sara Cembalisty, Christopher Sprunger, Ruben Perez)

Meilleur matte painting dans un épisode, une publicité ou un jeu

  • Brave New World : New London (Guy Williams, Justin Gros-Désir, Markus Sterner, Ryan Clarke)
  • Cyberpunk 2077 ; Night City (Jakub Knapik, Lucjan Więcek)
  • Lovecraft Country ; Tulsa 1921 (Patrice Poissant, Pauline Lavelle, Mohamed Abdou Elhakim, Alan Lam)
  • Star Wars : The Mandalorian ; « The Believer » ; Morak Jungle (Enrico Damm, Johanes Kurnia, Phi Tran, Tong Tran) – Industrial Light & Magic
  • Star Wars : The Mandalorian ; « The Siege » ; Nevarro Canyon (Kevin George, Aaron Barr, Piotr Tatar, Abel Milanés Betancourt) – Industrial Light & Magic

Meilleure Photographie virtuelle dans un projet CG

  • Ghost of Tsushima ; « A Storm is Coming » (Aladino Debert, Matt Dougan, Eric Beaver, David Liu)
  • Soul (Matt Aspbury, Ian Megibben) – Pixar Animation Studios
  • Star Wars : The Mandalorian ; « The Believer » (Richard Bluff, Matt Jensen, Chris Williams, Landis Fields IV) – Industrial Light & Magic
  • Star Wars : The Mandalorian ; « The Siege » (Dave Crispino, Kyle Winkelman, Paul Kavanagh, Jose Burgos – Industrial Light & Magic

Meilleure maquette et miniature dans un film

  • Star Wars : The Mandalorian ; vaisseau de Boba Fett (Jay Machado, Enrico Damm, Gerald Blaise, Ryan Church) – Industrial Light & Magic
  • Star Wars : The Mandalorian ; « The Rescue » ; vaisseau de Moff Gideon (John Knoll, John Goodson, Dan Patrascu, Rene Garcia) – Industrial Light & Magic
  • Minuit dans l’Univers ; Aether (Michael Balthazart, Jonathan Opgenhaffen, John-Peter Li, Simon Aluze) – Industrial Light & Magic
  • Sacrées Sorcières ; Rollercoaster (Jared Michael, Peter Dominik, Sylvain Lesaint, Emily Tilson) – Warner

Meilleures simulations d’effets visuels dans un film

  • Bloodshot (Omar Meradi, Jeremy Poupin, Sylvain Robert, Deak Ferrand) – Columbia
  • Greyhound (Mike Nixon, Nicholas Papworth, Jeremy Smith, Yashdeep Sawant – Sony
  • Monster Hunter (Vimal Mallireddy, Warren Lawtey, Tom O’Bready, Dominik Haase) – Constantin Film
  • Mulan (Theo Vandernoot, Sandra Balej, James Carson, Yuri Rudakov) – Disney
  • Project Power (Yin Lai Jimmy Leung, Jonathan Edward Lyddon-Towl, Pierpaolo Navarini, Michelle Lee) – Industrial Light & Magic

Meilleures simulations d’effets visuels dans un film d’animation

  • En Avant (Dave Hale, Jonah Blue Laird, Stephen Marshall, Ricardo Nadu) – Pixar Animation Studios
  • Voyage vers la Lune (Ian Farnsworth, Brian Casper, Reinhold Rittinger, Jennifer Lasrado) – Netflix
  • Soul (Alexis Angelidis, Keith Daniel Klohn, Aimei Kutt, Melissa Tseng)
  • Les Trolls 2 : Tournée Mondiale (Stephen Wood, Carl Hooper, Spencer Knapp, Nick Augello) – DreamWorks Animation
  • La Famille Willoughby (Helén Ahlberg, Kyle McQueen, Russell Smith, Raehyeon Kim) – Netflix

Meilleures simulations d’effets visuels dans un épisode, une publicité ou un jeu vidéo

  • Lovecraft Country ; « Strange Case » ; Chrysalis (Federica Foresti, Johan Gabrielsson, Hugo Medda, Andreas Krieg)
  • Playstation ; The Edge (Tom Raynor, Andreu Lucio, Martin Aufinger, Platon Filimonov)
  • Tales From the Loop ; Loretta’s House (Dominik Kirouac, Gaël Chopin, Sylvain Nouveau, Laurent Pancaccini) – Touchstone Television
  • Star Wars : The Mandalorian ; « The Marshal » ; Dragon Krayt (HuaiYuan Teh, Don Wong, Mathieu Chardonnet, Prashanth Bhagavan)

Meilleur Compositing dans un Film

  • Greyhound (Chris Gooch, Tiago Santos, Stu Bruzek, Sneha Amin)
  • Mulan (Christoph Salzmann, Beck Veitch, Joerg Bruemmer, Indah Maretha) – Disney
  • Project Power (Russell Horth, Matthew Patience, Julien Rousseau) – Industrial Light & Magic
  • Underwater (Sreejith Venugopalan, Ruslan Borysov, Susil Sabat, Andreas Andersson) – 20th Century Studios

Meilleur Compositing dans un épisode

  • Lovecraft Country ; « Strange Case » ; Chrysalis (Viktor Andersson, Linus Lindblom, Mattias Sandelius, Crawford Reilly)
  • Star Wars : The Mandalorian ; « The Believer » (Peter Demarest, Christopher Balog, Shawn Mason, David Wahlberg) – Industrial Light & Magic
  • Star Wars : The Mandalorian ; « The Marshal » (Nicolas Caillier, Simon Rafin, SiangKee Poh, Simon Marinof) – Industrial Light & Magic
  • Star Wars : The Mandalorian ; The Passenger (TC Harrison, Tami Carter, Jaume Creus Costabella Shane Davidson – Industrial Light & Magic

Outstanding Special (Practical) Effects in a Photoreal or Animated Project

  • Fear the Walking Dead ; Bury Her Next to Jasper’s Leg (Frank Iudica, Scott Roark, Daniel J. Yates) – 20th Television
© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.