Disneyphile
Image default
News

Toy Story 4 s’offre un démarrage solide

Les Walt Disney Studios s’attendaient probablement à un poil mieux. Mais Toy Story 4 permet malgré tout à la maison de Mickey de triompher à nouveau ce week-end en s’offrant la première place du box-office américain. Le film de Josh Cooley s’envole tout de même avec 238 millions de dollars de recettes estimées sur le globe pour cette première semaine d’exploitation, confirmant la suprématie de la franchise des studios Disney-Pixar. C’est bien simple, il s’agit du troisième meilleur démarrage de l’année outre-Atlantique, derrière Avengers Endgame et Captain Marvel, et pour l’instant le seul film capable d’attirer une grosse partie du public durant cette saison printemps-été…

Un lancement mondial à 238 millions de dollars

Le film Toy Story 4 a engrangé pas moins de 118 millions de dollars au box-office américain (sorti le 21 juin 2019), lui confèrant le record du plus gros lancement pour un film de la franchise des jouets d’Andy et Bonnie (en prenant en compte l’inflation, Toy Story 3 reste au dessus avec 126 millions de dollars)Toy Story 4 est pour le moment, le seul film de la saison estivale de 2019 à afficher un week-end d’ouverture supérieur à 100 millions de dollars (Aladdin avait cumulé 91 millions de dollars, mais avait dépassé le cap des 100 du fait du week-end de quatre jours). Avec Toy Story 4 et Aladdin, Disney peut s’enorgueillir d’avoir les quatre plus gros démarrages de l’année aux Etats-Unis (Avengers Endgame et Captain Marvel en sont). À l’international, Toy Story 4 a ramassé 120 millions de billets verts pour un lancement global estimé à 238 millions de dollars. Coup d’oeil sur le démarrage à l’étranger :

  • Mexique – $23.4M
  • Royaume-Uni – $15.0M
  • Chine – $13.4M
  • Brésil – $9.6M
  • Corée du Sud – $8.5M
  • Argentine – $6.9M
  • Australie – $6.1M

Toy Story 4 box office

Aladdin toujours performant

Le remake Aladdin préserve troisième place, enregistrant une chute de seulement 29,5 % de fréquentation dans les salles et un gain de 12,2 millions de dollars pour un total de 287,5 millions de dollars sur le sol américain, franchissant ainsi la barre des 800 millions de dollars dans le monde. Sur le plan international, le film réalisé par Guy Ritchie a rapporté 32,9 millions de dollars, pour un total international de 522,6 millions de dollars et un total mondial de 810,1 millions de dollars. Aladdin reste le 3ème film mondial en 2019 (derrière Avengers Endgame et Captain Marvel).

Articles en lien

Annecy 2019 : La Reine des Neiges 2 et Toy Story 4 à l’honneur

Florian Mihu

La Bergère de retour dans Toy Story 4

Florian Mihu

Toy Story 4 : easter-eggs et références cachés

Florian Mihu