Disneyphile
Image default
Films Disney

Les réalisateurs des films d’animations Disney ne sont pas rémunérés sur les adaptations live-action

Depuis une dizaine d’années et le carton d’Alice au Pays des Merveilles, Disney réadapte (presque) tous des grands classiques d’animations en live-action. Certains ont connu de très gros succès au box-office avec plus d’un milliard de dollars au box-office (La Belle et la Bête, Aladdin, Le Roi Lion). D’autres ont connu des échecs retentissants (Peter et Elliott le Dragon, Jean-Christophe & Winnie, Le Retour de Mary Poppins) mais globalement cette politique est devenue la poule aux œufs d’or de Disney. Si le destin de Mulan promis à un bel avenir en a été décidé malheureusement autrement, d’autres adaptations sont en préparation (La Petite Sirène ou Peter Pan & Wendy) et pourraient être les prochains triomphes  ; mais qu’en pensent les véritables auteurs des films d’origines ?

Un bilan mitigé pour les réalisateurs de La Belle et la Bête

En juin dernier, à l’occasion d’une grande interview accordée à Collider pour les 19 ans d’Atlantide : L’Empire Perduses réalisateurs, Gary Trousdale et Kirk Wise ont été interrogé sur leurs ressentis vis à vis des réadaptations en live-action. Et ils sont bien placés pour le savoir puisque leur premier grand film n’est autre que La Belle et la Bête qui a été, rappelons-le, le premier film d’animation a être nommé à l’Oscar du Meilleur Film.

J’ai des sentiments mitigés à propos de ces adaptations live-action. D’une part, c’est formidable d’avoir été impliqué dans des films qui ont eu tant de longévité et qui sont chéris par le public qu’ils seraient ravis de voir une nouvelle adaptation Mais  de l’autre c’est comme aller regarder l’original mais différement”. Kirk Wise

Son partenaire Gary Trousdale y va plus direct :

“Je suis plus objectif personellement et je pense tout simplement que les films d’animation originaux sont bien meilleurs et il n’y a pas que moi qui le pense”.

beauty-and-the-beast-2017-cast

Les réalisateurs non-rémunérés pour leurs œuvres réadaptées

Une anecdote qui a souvent été une rumeur mais sans être officielle, les auteurs des films originaux ne sont pas du tout impliqués dans leurs adaptations et pire, ils ne sont même pas payés sur les droits d’adaptations. Et bien qu’ils soient officiellement crédités en tant que producteurs exécutifs de la version live-action de La Belle et la Bête, Kirk Wise et Gary Trousdale n’ont pas participé au processus créatif de l’adaptation signée Bill Condon, ils ont d’ailleurs été surpris d’être crédités au générique.

“Je l’ai découvert le soir de l’avant-première au El Capitan Theatre parce que Don Hahn qui a produit les deux films nous avait invités et c’est sûrement lui qui a fait que nous sommes dans les crédits et quand je me suis vu, j’ai fait : ‘Oh merde, je suis dedans. Merci Don’.” Gary Trousdale

Copyright © Disneyphile 2020 / Tous droits réservés / Reproduction interdite