Disneyphile
Image default

Raya et le Dernier Dragon dépasse Wonder Woman 1984 et Tom & Jerry au box-office américain

Si tous les yeux étaient rivés ce week-end sur le film Cruella qui sortait dans les salles américaines (ainsi que sur Disney+ en Premier Access), les scruteurs ont également remarqué une nouvelle performance effectuée par Raya et le Dernier Dragon, le dernier Grand Classique des Studios d’Animation Walt Disney. Le film rendant hommage aux cultures d’Asie du Sud-Est a engrangé en effet 2,5 millions de dollars supplémentaires au box-office américain au cours des quatre jours du week-end du Memorial Day. Son score est donc estimé actuellement à 54,5 millions de dollars, dépassant les résultats des films Warner Bros Tom et Jerry et Wonder Woman 1984.

Le film Raya et le Dernier Dragon, succès de l’ère pandémique

Sorti le 5 mars 2021 aux États-Unis, Raya et le Dernier Dragon continue d’engranger de cumuler les billets verts depuis des semaines, se retrouvant dans le top 5 du week-end du Memorial Day, trois mois après ses débuts dans les salles. Le film affiche le beau score de près de 130 millions de dollars de recettes cumulées dans le monde.

En mars dernier, le film avait réalisé pourtant un démarrage très timide à 8,5 millions de dollars. Il avait alors été comparé au Tom et Jerry susmentionné, un film familial qui s’était offert un démarrage quelques semaines plus tôt à 14 millions de dollars. Tout peut paraître assez trompeur à Hollywood et désormais, Raya et le Dernier Dragon qui avait pointé du doigt pour sa soit-disant sous-performance, vient de dépasser son rival.

Comme Cruella, Raya et le Dernier Dragon est sorti simultanément dans les salles de cinéma et sur le service de streaming Disney+ en Premier Access, ce qui a pu jouer en sa défaveur dans les salles mais pas totalement.

En effet, lors de sa sortie, le troisième plus grand exploitant américain, Cinemark, a refusé de jouer le film dans ses salles en raison de la décision de Disney de sortir le film dans les salles et sur Disney+ le même jour. Sans Cinemark, le film a forcément été diffusé à moins d’endroits et le mauvais démarrage au box-office s’en est ressenti. Cependant, Disney a finalement réussi début mai à nouer un accord avec Cinemark, conduisant ce dernier à proposer le film dans ses salles. Disney n’a pas communiqué les chiffres de visionnages et d’achats du film sur Disney+. Il est donc encore très tôt pour parler de grand succès mais il est certain que Raya et le Dernier Dragon figure parmi les films qui auront rencontré le plus de notoriété aux États-Unis durant la pandémie.



© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Rencontre avec l’équipe du film Raya et le Dernier dragon

Clémence Seguin

Raya et le Dernier Dragon – Critique du Film Disney

Florian Mihu

Raya et le Dernier Dragon sortira (finalement) le 4 juin sur Disney+ en France

Florian Mihu

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.