Disneyphile
Image default

Récapitulatif de l’épisode 6 de Loki : « Pour toujours. À jamais. »

Nous y sommes. La meilleure série des studios Marvel à ce jour vient d’achever la diffusion de sa saison 1 après six semaines intenses rythmées par des révélations et surprises en tout genre. Le sixième et dernier épisode de ce premier acte de Loki est disponible depuis le 14 juillet 2021 sur la plateforme de streaming Disney+. Et on peut dire qu’il a réellement préparé le terrain pour la suite du Marvel Cinematic Universe, en chamboulant l’ordre établi et en remettant en cause beaucoup de principes sur son (ses dirons-nous) univers.

Pour toujours. À jamais : le final grandiose de Loki, saison 1

Le dernier épisode de la saison 1 de Loki, intitulé « Pour toujours. À jamais. » a révélé son lot de réponses concernant le mystère des origines du Tribunal des Variations Anachroniques (TVA) – et qui dirige vraiment cette organisation par ailleurs – mais en a soulevé également bien d’autres.

pour toujours loki

L’épisode s’ouvre avec le traditionnel logo d’ouverture Marvel Studios, mais au lieu de la fanfare typique, nous entendons des extraits de répliques célèbres de nombreux personnages du MCU, se chevauchant dans un désordre confus jusqu’à ce que nous découvrions l’espace et une galaxie et ce qui semble être une représentation de la fameuse chronologie sacrée de l’univers. Enfin, nous retrouvons Loki (Tom Hiddleston) et Sylvie (Sophia di Martino) debout devant le mystérieux manoir situé donc aux confins du temps quand tout s’achève.

Ils hésitent à entrer et discuter avec la personne ou l’entité responsable du TVA. Il se demandent aussi si Sylvie devrait ou non enfoncer la porte. Avant qu’elle n’ait le courage de le faire, les portes s’ouvrent d’elles-mêmes, les accueillant à l’intérieur. Et c’est à leur grande surprise que Miss Minutes (Tara Strong) surgit de nulle part et révèle vraiment une part de la vérité. Elle est donc complice en réalité du maître des lieux. Elle les accueille dans « la Citadelle de la Fin des Temps » et leur dit que « Celui qui Demeure » est impressionné. Elle leur propose également un accord qui leur permettra de revenir ensemble dans la chronologie (deux Loki dans une même chronologie donc !) s’ils permettent au TVA de continuer à faire son travail. Ils expliquent qu’ils ne souhaitent pas être les marionnettes de cette histoire et refusent le « deal ».

pour toujours loki

Miss Minutes apparaît juste après dans le bureau de la juge Ravonna Renslayer (Gugu Mbatha-Raw) et lui montre quelques dossiers. Ravonna dit qu’il ne s’agit pas de ce qu’elle a demandé et Miss Minutes lui dit qu’« il » pense qu’ils seront plus utiles. Ravonna lui demande de qui elle parle. Miss Minutes ignore la question et disparaît.

Loki et Sylvie se frayent un chemin à travers la Citadelle et se demandent si cette personne mystérieuse est vraiment encore en vie. Une porte s’ouvre lentement et ils voient un homme assis dans un ascenseur. Nous découvrons pour la toute première fois l’acteur Jonathan Majors, dont nous avons appris l’intégration officielle au casting du film Ant-Man and the Wasp : Quantumania, dans lequel il incarnera le super-vilain Kang le Conquérant.

Néanmoins, nous n’entendons jamais le nom de Kang prononcé dans cet épisode, mais nous le désignerons comme tel à moins d’apprendre le contraire plus tard. Kang est assez différent du personnage que nous connaissons des comic-books. Tout d’abord, il apparaît sous une forme totalement humaine dans l’épisode 6 de Loki et non sous forme bleue imposante avec son casque. Deuxièmement, il est beaucoup moins sérieux ici et plaisante la plupart du temps avec Loki et Sylvie. Cela a du sens, car un autre grand et puissant méchant qui ne donne clairement pas dans l’humour aurait probablement été plus difficile à vendre après Thanos.

Kang le Conquérant intrônisé dans le MCU

Loki et Sylvie montent dans l’ascenseur avec Kang et lorsque Sylvie essaie de l’attaquer, il se téléporte derrière elle. Plusieurs fois de suite, ses tentatives d’attaque échouent et Kang finit par se téléporter finalement hors de l’ascenseur ; les portes s’ouvrent et Loki et Sylvie le découvrent à l’extérieur. Il leur sert avec désinvolture à chacun un thé ou un café et leur offre un siège.

Au TVA, Mobius (Owen Wilson), qui est revenu du Néant, arrive dans le bureau de Ravonna, à sa grande surprise. Elle appelle un Chasseur mais Mobius lui dit qu’ils ont dévoilé son secret. Nous voyons ensuite B-15 être suivie par un autre chasseur dans une école de l’Ohio en 2018. Le chasseur la coince dans un bureau et elle lui dit d’attendre. Ravonna entre et les interroge, seulement ce n’est pas la Ravonna qu’ils connaissent. Il s’agit de Ravonna avant qu’elle ne soit prise par la TVA comme variante. On découvre qu’elle travaillait donc une école dans sa vie réelle. B-15 dit au chasseur qu’ils ont beaucoup de choses à dire, et s’apprête donc à lui révéler le secret du TVA.




pour toujours loki

De retour dans la Citadelle, Kang continue de parler avec désinvolture à nos deux Loki. Sylvie essaie à nouveau de l’attaquer, et échoue à nouveau. Kang leur montre un document avec toute la conversation qu’ils ont eue jusqu’à présent et leur dit qu’il sait exactement ce qui va se passer. Il utilise un Pad temporel pour se téléporter chaque fois qu’ils l’attaquent et il l’a préchargé en fonction de chaque mouvement qu’il doit faire parce qu’il connaît chaque action que les Loki feront. Il leur assure que chaque pas qu’ils font a été mis en place par lui.

Ravonna et Mobius débattent de la nécessité ou non du TVA. Ravonna plaide en faveur de l’arrêt du chaos qui s’ensuivrait avec l’élimination du TVA alors que Mobius veut le libre arbitre pour tous, ce que le TVA ne permet pas puisqu’il emprisonne mentalement des variants qui deviennent les employés de l’organisation. Ravonna ouvre un passage temporel pour partir et Mobius la menace avec un bâton de brouillage. Elle réussit facilement à inverser la situation et retourner le bâton contre lui mais cette fois elle l’épargne et franchit seule le portail. Elle dit à Mobius qu’elle va « à la recherche du libre arbitre ».

Kang continue de parler aux Loki concernant la vérité sur le TVA. Ils lui demandent son véritable nom et encore une fois, il laisse passer l’occasion de prononcer « Kang », mais il dit qu’il a été appelé de plusieurs façons dont « Conquérant », ce qui se rapproche le plus du personnage que nous connaissons. Il leur raconte comment il a découvert le multiverse et a rencontré des variants de lui-même. Alors qu’il y avait une paix pendant un certain temps, certains de ses variants ont voulu conquérir d’autres réalités qui ont conduit à une guerre multiverselle, chacun voulant conquérir les autres dimensions et préserver la sienne. Afin d’arrêter cette guerre, il a exploité le pouvoir d’Alioth (vu dans l’épisode 5) pour créer le vide et finalement le TVA, menant à la chronologie sacrée. C’est une belle façon de mettre en place la guerre multiverselle, qui nous savons, arrivera un jour ou l’autre dans le MCU, probablement avec Spider-Man : No Way Home et Doctor Strange in the Multiverse of Madness.

Kang dit également aux Loki, « si vous pensez que je suis mauvais, eh bien, attendez de rencontrer mes variants. » Il laisse ainsi entendre que cette version qui nous a été présentée dans l’épisode de Loki « Pour toujours. À jamais » n’est que la version gentille de Kang. Nous pourrions avoir affaire à un ou plusieurs variant(s) beaucoup plus malveillants et sérieux dans les projets futurs. Kang amène une tension supplémentaire à cet épisode en proposant aux Loki l’idée d’accepter le plein contrôle du TVA et du temps ou de tuer le dictateur et de laisser quelque chose de bien pire combler le vide. Il leur dit que leurs options sont de le tuer et de faire face aux variants infinis de Kang qui suivent (et qu’il a réussi jusqu’à maintenant à mettre hors d’état de nuire) ou simplement de prendre le contrôle du TVA et de le gérer eux-mêmes. Il leur dit qu’il leur laissera le contrôle parce qu’il se sent vieux et fatigué.

La guerre multiverselle démarre dans le MCU

Alors qu’il essaie de leur expliquer qu’ils peuvent faire ces choses horribles pour une bonne raison, il remarque un grondement lointain. Il les informe qu’ils ont franchi le seuil d’un temps qu’il n’a jamais connu auparavant et qu’il ne sait plus comment les choses vont se passer. La chronologie commence à se ramifier tandis que Loki demande à Kang si c’est vraiment leur choix (Loki pense évidemment que Kang peut leur mentir). Il leur donne à nouveau les options sur la table et leur dit ce qui se passera s’ils le tuent. Il leur assure qu’il ne les manipule pas et leur transmet son appareil temporel spécial, leur donnant littéralement le pouvoir.

Sylvie se jette à nouveau sur Kang mais Loki l’arrête. Il essaie de lui dire qu’il croit Kang et s’inquiète de ce qui comblera le vide s’ils le tuent. Les deux commencent à se battre physiquement, et discutent en même temps de la meilleure chose à faire, chacun étant sur une position différente. Finalement, Loki empêche Sylvie d’essayer de tuer à nouveau Kang et après qu’il lui ait assuré qu’il ne recherche pas un trône pour lui, ils s’embrassent. Cependant, Sylvie profite de ce moment pour pousser Loki à travers une porte temporelle qui le propulse de nouveau dans le TVA.

pour toujours loki

Elle se retourne vers Kang, ramasse son épée et se dirige vers l’hôte des lieux. Kang rit simplement et accepte sa mort ; Sylvie plonge son épée dans sa poitrine. Kang regarde Sylvie en face, dit « à bientôt » et lui fait un clin d’œil avant de mourir.

Dans le TVA, Mobius et B-15 regardent sur le moniteur la chronologie incontrôlable. Les autres agents de la salle de contrôle font de même sans aucune réaction. Loki s’assoit, désemparé, avant de décider de faire quelque chose par rapport à tout ce qu’il vient de vivre. Il se précipite dans les couloirs avant de trouver enfin Mobius et B-15. Il essaie de leur dire qu’ils ont fait une erreur en libérant la chronologie. Il leur parle de Kang et de la Citadelle et de tout ce qu’ils ont vécu. Il les avertit que quelqu’un arrive et qu’une guerre est imminente. Mobius demande à Loki de quoi il parle et précise qu’il ne sait même pas à qui il s’adresse. Loki se rend compte que quelque chose ne va pas et il regarde dans l’immense hall du TVA pour voir que les statues géantes des Gardiens du Temps ont été remplacées par celle de Kang.

Pour toujours. A jamais : Sylvie et Loki séparés (dans deux dimensions ?)

L’épisode ne s’arrête pas là pour autant. Une scène de mi-crédits est proposée, bien que ce ne soit pas tant une scène qu’une promesse d’une deuxième saison de cette série. Nous voyons le dossier de Loki pendant une seconde avant qu’un timbre ne le frappe, laissant une marque indiquant que Loki reviendra pour une saison 2.

On ne peut pas faire mieux en terme de final fantastique pour une série qui a tenu les téléspectateurs en haleine depuis le début. Loki a réussi à donner aux fans exactement ce qu’ils attendaient, l’arrivée en douceur de Kang le Conquérant qui était aux manettes du TVA, tout en offrant une fin choquante avec un « cliffhanger », avec la mort de Kang et la guerre multiverselle à l’horizon. De plus, l’idée d’une deuxième saison ne peut que nous réjouir quand on sait tout ce qui arrivera entre temps dans le MCU. Reverra-t-on Loki avant la série Loki ? Peut-être…



© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

La réalisatrice Kate Herron ne reviendra pas pour la saison 2 de Loki

Akibe Kone

Loki est renouvelée pour une saison 2

Akibe Kone

Le président Loki s’offre des apparitions à Avengers Campus

Florian Mihu

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.