Disneyphile
Image default

Doctor Strange in the Multiverse of Madness, Spider-Man : No Way Home, affaire Scarlett Johansson, Benedict Cumberbatch se confie

Pour cette rentrée, le magazine The Hollywood Reporter offre sa Une au talentueux Benedict Cumberbatch pour une longue interview fleuve afin de revenir sur sa carrière. L’acteur de 45 ans se livre sur ses œuvres et ses différents projets en tant qu’acteur et producteur mais aussi sur son parcours au sein du Marvel Cinematic Universe depuis cinq ans où il incarne le Doctor Strange. Durant cette période pandémique, Benedict Cumberbatch a enchaîné les tournages de Spider-Man : No Way Home et Doctor Strange in the Multiverse of Madness.

Peter Parker et Stephen Strange auront une relation forte dans No Way Home

Dans la bande-annonce de Spider-Man : No Way Home, le comportement de Docteur Strange a un peu intrigué mais le Sorcier Suprême devrait d’être un fort soutien pour Spider-Man. Selon Benedict Cumberbatch, les deux super-héros partagent de nombreux points commun et ce qu’ils ont vécu dans Avengers : Infinity War et Avengers : Endgame vont les rapprocher.

teaser no way home

« Ils ont une relation forte dans le film. Ils partagent quelques points communs comme le fait que ce sont des super-héros venant du même endroit [New-York], et ils ont eu une expérience ou deux. Je pense qu’ils peuvent s’aider mutuellement. Peter me demande [Doctor Strange] de l’aider à faire quelque chose ? Donc je pense que j’ai le droit d’en dire autant. »

Doctor Strange 2 offre plus de liberté d’improvisations à Benedict Cumberbatch

Inquiet au début du tournage de Doctor Strange in the Multiverse of Madness fin 2020 en raison de la pandémie et du nombre de personnes impliquées, Benedict Cumberbatch se réjouit que tout se soit bien passé. Il confie par ailleurs que ce deuxième film solo lui permette de jouer plus librement contrairement au film de 2016. Le tournage d’Infinity War en 2018 et ses scènes avec Robert Downey Jr. l’ont aidé à pratiquer un peu plus d’improvisations.

« Avec un premier film, vous êtes toujours enfermé dans un scénario, car c’est une origin-story  mais il y a cette fois beaucoup plus de liberté parce que nous n’étions pas en train d’inventer le personnage au fur et à mesure. Marvel a cette incroyable capacité de production et d’adaptation. Peu importe que le troisième acte ne soit pas tout à fait écrit tel qu’il soit. Il faut seulement espérer que ça fonctionne. »

Benedict Cumberbatch ajoute qu’il a adoré travaillé avec Sam Raimi et que les fans du réalisateur vont se retrouver dans cette suite.

sam raimi doctor strange

« Le film était entre de bonnes mains avec Sam connaissait ce monde. Il y beaucoup de Raimi sur cette suite. Les gros plans filmés, le mélange de l’horreur et super-héroïque. Il y a du plaisir là-dedans, il y aura de vraies sensations fortes. »

Benedict Cumberbatch s’exprime sur l’affaire Scarlett Johansson

Contrairement à Elizabeth Olsen qui a pris position pour Scarlett Johansson, Benedict Cumberbatch réagit plus sur le fond de l’affaire impliquant l’actrice contre Disney après la sortie de Black Widow cet été mais on devine facilement dans quel camp il se trouve…

exploitants américains

« C’est triste que ça se passe entre avocats. Je n’aime pas ces petites phrases du style. ‘Les accusations de’ ou ‘Mettez-le dans un contexte de pandémie mondiale’. Nous essayons de comprendre quelles devraient être les sources de revenus pour les artistes qui contribuent à l’entreprise d’un milliard de dollars qu’est Disney. Et il doit être contractualisé. Comment se passe la rémunération normale d’un artiste avec les bonus box-office, comment ça marche ? C’est un nouveau paradigme, et il est très complexe. Personne n’a vu cela venir, et personne ne devrait utiliser le recul pour dire : ‘Eh bien, cela aurait dû être fait’. C’est un tout nouveau territoire. »



© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Loki, Mobius et Sylvie de retour dans Doctor Strange in the Multiverse of Madness ?

Florian Mihu

Doctor Strange in the Multiverse of Madness explorera les séquelles traumatiques des personnages selon Michael Waldron

Akibe Kone

La créature Shuma-Gorath pourrait apparaître dans Doctor Strange in the Multiverse of Madness

Akibe Kone

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.