Disneyphile
Image default
Parks & Resorts

Tous les chiffres de fréquentation des Parcs Disney en 2019

Comme chaque année, la Themed Entertainment Association et le bureau d’étude Aecom Technology Corporation publient les résultats de fréquentation des parcs de loisirs et lieux culturels à travers le monde pour l’année 2019. Avant de nous intéresser de plus près au cas des Destinations Disney du globe, reprenons quelques chiffres phares de l’introduction du communiqué. La fréquentation globale des dix premiers groupes de parcs à thème dans le monde a augmenté globalement de 4 % de 2018 à 2019 (521,2 millions de visiteurs contre 501,2 en 2018).

Une année 2019 marquée par la stabilité

En y regardant de plus près, les 20 meilleurs parcs à thème du divers marchés mondiaux ont montré une solide stabilité en 2019 avec des taux de croissance modestes. Les meilleurs parcs d’Asie ont progressé d’environ 2,0%. EMEA (Europe – Moyen Orient – Asie) a connu des résultats mitigés cette année avec Merlin. Les parcs LEGOLAND affichent une croissance constante à un chiffre, les parcs allemands ainsi que le Parc Astérix Paris (France) en hausse de 7,0%. Les parcs nord-américains ont progressé de 1,0% globalement. Les meilleurs résultats sont attribués à Universal’s Islands of Adventure (+6,0%), suivi de Canada’s Wonderland (+4,0%) et Knott’s Berry Farm (+3,0%).

fréquentation

Concernant Disney, la firme reste en tête dans le classement des groupes les plus plébiscités au monde avec 155 991 000 de visiteurs toutes Destinations confondues (contre 157 311 000 en 2018, soit une légère baisse de 0,8 %). Tous les autres groupes situés derrière de Merlin à Universal en passant par Six Flags ou Cedar Fair ou OCT ont connu des hausses. Sans surprise, le top 25 des parcs à thème et parcs d’attraction les plus fréquentés en 2019 reste dominé par la maison de Mickey :

1/ Magic Kingdom, Walt Disney World Resort : +0,5%, 20 963 000 (contre 20 859 000 en 2018) ;

2/ Disneyland Park, Disneyland Resort : + 0%, 18 666 000 ;

3/ Tokyo Disneyland, Tokyo Disney Resort : +0%, 17 910 000 (contre 17 907 000) ;4

4/ Tokyo DisneySea, Tokyo Disney Resort : +0%, 14 650 000 (contre 14 651 000) ;

6/ Disney’s Animal Kingdom, Walt Disney World Resort : +1%, 13 888 000 (contre 13 750 000) ;

7/ Epcot, Walt Disney World Resort : +0 %, 12 444 000 ;

9/ Disney’s Hollywood Studios, Walt Disney World Resort : +2%, 11 483 000 (contre 11 258 000) ;

10/ Shanghai Disneyland, Shanghai Disney Resort : -5%, 11 210 000 (contre 11 800 000) ;

13/ Disney California Adventure, Disneyland Resort : +0%, 9 861 000 ;

14/ Parc Disneyland, Disneyland Paris : -1%, 9 745 000 (contre 9 843 000) ;

21/ Hong Kong Disneyland, Hong Kong Disneyland Resort : -15%, 5 695 000 (contre 6 700 000) ;

23/ Parc Walt Disney Studios, Disneyland Paris : -1%, 5 245 000 (contre 5 298 000) ;

Dans ce classement, Hong Kong Disneyland montre à quel point la destination a souffert en 2019 avec la crise sociale locale et le manque d’attrait pour ce parc. Shanghai Disneyland accuse également une légère baisse de fréquentation. Les parcs américains sont toujours au beau fixe bien qu’on ne constate pas de forte augmentation pour aucun d’entre eux. En France, Disneyland Paris a perdu en 2019 quelques dizaines de milliers de visiteurs seulement par rapport à 2018, et ce malgré une fin d’année marquée par des grèves nationales.

Star Wars : Galaxy’s Edge n’a pas eu l’effet escompté

Dans les parcs américains de Disney, l’ouverture de Star Wars: Galaxy’s Edge a été la grosse nouveauté de 2019, offrant aux visiteurs une immersion exceptionnelle et une vitrine de choix pour Disney, qui a offert une expérience complète. Les deux attractions Millenium Falcon: Smugglers Run et Star Wars : Rise of the Resistance ont reçu des distinctions, et notamment des TEA Thea Awards. La fréquentation des parcs reste malgré tout stable par rapport à l’année précédente. Était-ce finalement une stratégie de Disney de privilégier une expérience qualitative au visiteur plutôt que quantitative au risque de ne pas augmenter ses fréquentations ? Peut-être bien… L’accès à certaines attractions était volontairement limité par exemple pour éviter une trop grosse propagation de Visiteurs. En Californie, les investissements se sont concrétisés également par l’ouverture de nouvelles attractions à Pixar Pier et la construction de Avengers Campus qui devrait se dévoiler cette année.

La fréquentation des parcs japonais toujours solide

Au Japon, la fréquentation des parcs à thème était relativement stables en 2019, avec des visites diminuant au fil de l’année, bien que les deux parcs les plus fréquentés, Tokyo Disneyland et Tokyo DisneySea, restent encore les grands leaders. En juillet 2019, Tokyo DisneySea a ouvert l’attraction Soaring: Fantastic Flight et lancé le show spectacle Song of Mirage. Le parc poursuit son expansion et dans quelques années, il ouvrira son huitième port, Fantasy Springs, un royaume basé sur films Disney avec plusieurs nouvelles attractions et un hôtel. Tokyo Disneyland dévoilera cette année ses nouveautés dont une attraction ambitieuse sur le thème de La Belle et la Bête.

Concernant les parcs aquatiques, Disney place dans le top 3 ses deux sites floridiens :

2/ Disney’s Typhoon Lagoon, Walt Disney World Resort : -1%, 2 248 000 (contre 2 271 000 en 2018) ;

3/ Disney’s Blizzard Beach, Walt Disney World Resort : -1%, 1 983 000 (contre 2 003 000) ;

Copyright © Disneyphile 2020 / Tous droits réservés / Reproduction interdite