Disneyphile
Image default

Les caméos surprise dans Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux

Tous les caméos des films Marvel sont plus ou moins difficiles à tourner, car il faut le faire très souvent avec des équipes réduites pour éviter le plus possible des fuites potentielles sur les réseaux sociaux ou dans la presse. Le film Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux, même s’il joue des codes du film de super-héros pour mieux s’en émanciper, garde un aspect plus classique nous rappelant ici et là qu’il constitue bien un épisode de la grande saga de l’Univers Cinématographique Marvel. Et pour ce faire, les scénaristes ont invoqué de nombreux personnages des long métrages précédents. Découvrez tous les caméos de Shang-Chi ci-dessous…

Un film profondément ancré dans le MCU

Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux est enfin sorti au cinéma la semaine passée, réalisant un joli score pour son démarrage au box-office mondial. Ce nouveau chapitre du MCU avait déjà la tâche ambitieuse d’introduire le personnage de Shang-Chi (Simu Liu) et ceux gravitant autour de lui au public, tout en montrant davantage sur le statu quo d’un monde post-Avengers : Endgame. Le matériel promotionnel du film avait déjà laissé entendre que Shang-Chi et les nouveaux personnages périphériques ne seraient pas seuls dans cette aventure, puisque nous avions déjà aperçu les personnages de Wong (Benedict Wong) et d’Abomination (Tim Roth) dans une bande-annonce. Mais comme le savent ceux qui ont vu le film, les caméos du MCU ne s’arrêtent pas là. Évidemment, les informations qui suivent sont des divulgâchis.

La première série de caméos sont celles susmentionnées plus haut, il s’agit de Wong et Abomination, qui apparaissent dans une sorte de club de combat clandestin dirigé par Xialing (Meng’er Zhang). Bien que nous ne sachions pas pourquoi et comment Wong et Abomination sont impliqués dans ce club, il semble que ce soit une activité légèrement récurrente pour eux. Le club de combat comprend également des caméos fascinants et vous ne manquerez pas assurément un agent du film Black Widow et un soldat Extremis tous deux dans les plus petites cages de combat.

Des caméos même dans la dernière scène de Shang-Chi

Le deuxième caméo remarquable est évidemment le personnage de Trevor Slattery (Ben Kingsley), l' »acteur » qui a tristement dépeint le Mandarin, une version fictive de Wenwu (Tony Leung), apparue pour la première fois dans Iron Man 3. Shang-Chi, Katy (Awkwafina) et le public apprennent dans le film que Trevor a failli être tué par Wenwu et son armée à la suite des événements de Iron Man 3, mais il s’est retrouvé dans leurs bonnes grâces après avoir montré ses talents d’acteur. Aujourd’hui, Trevor est plutôt une sorte de bouffon pour Wenwu et le réseau des Dix Anneaux, mais il rejoint ensuite nos héros dans leur mission pour découvrir le monde caché de Ta-Lo.

La dernière série de caméos du film a lieu dans ses derniers instants, lorsque Wong utilise un portail pour trouver Shang-Chi et Katy à San Francisco, leur demandant de le rencontrer. Ils le font, et de retour à New York, ils sont présentés à la fois à Carol Danvers alias Captain Marvel (Brie Larson) et Bruce Banner alias Hulk (Mark Ruffalo), qui leur parlent via la technologie de vidéoconférence holographique des Avengers. Wong, Carol et Bruce révèlent que les dix anneaux de Shang-Chi ont déclenché une sorte de poussée d’énergie lors de la bataille finale du film, qui semble avoir appelé une sorte d’être. Même alors, on ne sait pas de quoi il s’agit, car le groupe confirme qu’il n’y a aucune trace de leur origine – mystique, cosmique ou autre. On peut supposer qu’ils sont liés aux Éternels…

Bien que ces caméos varient énormément dans l’histoire, ils fournissent des éléments essentiels qui permettent à Shang-Chi et ses amis de s’ancrer au mieux dans le reste de l’Univers Cinématographique Marvel. Bien sûr, tout le monde peut s’amuser désormais à savoir ce que deviendront chacun de ces personnages dans le MCUShang-Chi et la Légende des Dix Anneaux est actuellement en salles.



© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Shang-Chi disponible sur Disney+ USA le 12 novembre

Florian Mihu

Découvrez le morceau « Run It » par DJ Snake, Rick Ross et Rich Brian pour Shang-Chi

Akibe Kone

Shang-Chi continue de dominer le box-office malgré sa (probable) non sortie en Chine

Akibe Kone

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.