Disneyphile
Image default

Les films Spider-Man, Venom et d’autres hits Marvel de Sony arrivent sur Disney+ !

Ce qui n’était qu’une rumeur il y a de ça plusieurs mois est aujourd’hui on ne peut plus officiel ! Les films Marvel distribués et/ou produits par Sony vont enfin arriver sur la plateforme Disney+, mais il faudra patienter encore un certain temps pour les voir. Il y a quelques jours, nous vous parlions d’un accord juteux scellé entre Netflix et Sony Pictures. Celui-ci établit la primeur de diffusion en streaming sur Netflix des films du catalogue Sony (du moins aux États-Unis). Depuis, le studio Sony a conclu un un nouvel accord de licence avec Disney+ pour proposer ses films liés aux Tisseur, qu’il s’agisse des Spider-Man mais aussi des Venom et d’autres productions Marvel sur le service de streaming appartenant à Disney.

Disney+ s’offre les films Spider-Man et bien plus encore

Les films seront d’abord exploités dans les salles de cinéma comme à l’accoutumée, puis passeront un certain temps sur Netflix avant de débarquer sur Disney+ au moment où ils seront également proposés sur des chaînes de télévision en diffusion linéaire. Cet accord concerne pour le moment le marché américain mais devrait également s’étendre à l’international sous d’autres variantes.

spider-man disney+
Les prochains films du Tisseur bientôt sur Disney+ aux États-Unis

Aux États-Unis, les films de Sony arriveront sur Netflix environ neuf mois après leur sortie en salles. Après leur passage sur Netflix, Disney+ les ajoutera à sa section Marvel aux États-Unis. On ne sait pas comment cet accord se déroulera – voire pas du tout – au niveau international. Ce nouveau contrat débutera avec les films prévus en 2022, ce qui signifie pour le moment qu’il ne s’applique peut-être pas à Spider-Man : No Way Home qui sortira en fin d’année 2021 mais il serait en revanche étonnant qu’il exclut les films Spider-Man : Homecoming, Spider-Man : Far From Home et Venom (les détails du contrat n’ont pas été communiqués). Venom : Let There Be Carnage et Morbius font en revanche bel et bien partie de cet accord.

Disney pourra distribuer le catalogue de Sony sur plusieurs de ses plateformes et chaînes

« Cet accord historique pluriannuel et indépendant de la plate-forme garantit à l’équipe de Disney Media and Entertainment Distribution une énorme flexibilité et une vaste gamme de possibilités de programmation pour tirer parti de la riche liste de films d’action et de famille primés de Sony dans notre service de diffusion directe aux consommateurs, services et chaînes linéaires », a déclaré Chuck Saftler, responsable des opérations commerciales pour ABC, Freeform, FX Networks et Acquisitions pour Disney’s Media and Entertainment Distribution. « C’est une victoire pour les fans, qui bénéficieront de la possibilité d’accéder au meilleur contenu de deux des studios les plus prolifiques d’Hollywood sur une multitude de plates-formes de visionnage et d’expériences. »



L’accord accorde également des droits sur un nombre important de titres des bibliothèques de Sony, allant des franchises Jumanji et Hotel Transylvania aux films du « Universe of Marvel Characters de Sony Pictures ». Cela donne à Disney un énorme potentiel de programmation supplémentaire sur ses plates-formes et en fait des destinations clés pour une solide collection de films Spider-Man. Cet accord permet notamment à Hulu d’accéder à un nombre important de titres de bibliothèques dès le mois de juin prochain. L’accord Sony / Disney s’étalera de 2022 à 2026. Les conditions financières n’ont pas été divulguées dans le communiqué et les sociétés ont refusé de commenter les chiffres en dollars. Une personne proche du dossier a estimé la valeur totale combinée des accords Netflix et Disney à plus de 3 milliards de dollars.

De nouvelles opportunités s’offrent à Disney avec ce partenariat avec Sony

Des changements massifs sont apportés à la stratégie de sortie des films Sony sur le long terme. « Cet accord révolutionnaire confirme à nouveau la valeur unique et durable de nos films pour les cinéphiles et les plateformes et réseaux qui les servent », a déclaré Keith Le Goy, Président, Distribution & Networks de Sony Pictures. « Nous sommes ravis de faire équipe avec Disney pour livrer nos titres à leurs téléspectateurs et abonnés. Cet accord cimente un élément clé de notre stratégie de distribution de films, qui consiste à maximiser la valeur de chacun de nos films, en les mettant à la disposition des consommateurs sur toutes les fenêtres avec un large éventail de partenaires clés. »

Il est également possible que cela ouvre la possibilité pour Disney de développer des spin-offs de Spider-Man qui se connectent à l’univers cinématographique Marvel, ou que cet accord permette d’étendre la franchise et donc le contrat de Tom Holland. De nombreuses questions découlent de cet accord et nous n’obtiendrons probablement pas de réponses de sitôt, mais le partenariat entre Disney et Sony nous intrigue forcément.

Source : Deadline


© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Disney+ proposera le 25 juin un documentaire sur Wolfgang Puck

Florian Mihu

The Proud Family : Louder and Prouder sera lancée en 2022 sur Disney+

Florian Mihu

Disney+ lance le tournage de la série française Week-End Family

Akibe Kone

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.