Disneyphile
Image default
Disney+

Loki : le Dieu de la Malice sur Disney+

Avengers Infinity War et Avengers Endgame sont sortis dans les salles de cinéma respectivement en avril 2018 et avril 2019, raflant tous les records sur son passage. Le deuil de plusieurs personnages n’est pas encore fait pour certains fans et le destin de l’un d’entre eux les a bouleversés. Une série centrée sur le ténébreux et machiavélique Loki est en préparation pour Disney+, où le frère de Thor sera toujours incarné par Tom Hiddleston. Grâce à une interview de Tom Hiddleston avec MTV News, nous savons que la première saison de cette aventure séculaire sera composée de six épisodes.

Loki : chouchou des fans Marvel

Lui qui a pris l’habitude de tromper la mort revient dans une série live-action en solo, exclusivement diffusée sur la plateforme Disney+. Intitulée sobrement Loki, la série est l’une des toutes premières du genre créée par les Marvel Studios, habitués au format de long-métrage depuis 2008, alors que la branche Marvel Television se concentre sur des séries pour ABC et Hulu (et précédemment sur Netflix). Pour le moment, très peu de détails nous parviennent sur le contenu de Loki : c’est Michael Waldron (Rick et Morty) qui est en charge d’écrire l’épisode pilote, en qualité de scénariste mais aussi producteur exécutif. Tom Hiddleston rempile évidemment dans le rôle du fourbe le plus célèbre du Marvel Cinematic Universe. Loki y est décrit comme un personnage apparaissant « au cours de l’histoire humaine comme un influenceur improbable sur les événements historiques » d’après le site THR.

Loki

Lors d’un meeting auprès d’actionnaires de The Walt Disney Company en avril dernier, Kevin Feige, patron de Marvel Studios, a révélé au public présent une toute première photo officielle de la série Loki. Le logo officiel fut également dévoilé. Ce dernier rappele un peu celui du comics Marvel Journey into Mystery #622 (suite du comics culte) de Kieron Gillen publié en 2011, dans lequel Loki (en enfant) était justement le protagoniste principal. Il est d’ailleurs intéressant de noter que la série Loki devrait s’inspirer de cet arc narratif des comics. Mais la révélation la plus intéréssante de cette photo est le décor dans lequel marche Loki, une ville où un panneau fait la promotion de la sortie du film Les Dents de la Mer. Le film étant sorti en 1975, cela nous indique qu’une partie de la série Loki devrait se dérouler durant cette période, ce qui confirme que la série devrait se dérouler dans une succession de temporalités différentes. Kevin Feige avait d’ailleurs insisisté auprès du média Playback que les séries Marvel Studios sur Disney+ auraient un impact important sur l’ensemble du Marvel Cinematic Universe. Disney+ est lancé en novembre aux Etats-Unis mais on ignore encore à quelle date sera lancée Loki.

Où est-il ?

Rappelons ce qui est arrivé récemment à l’anti-héros le plus célèbre du Marvel Cinematic Universe. Dans Avengers Infinity War, dans un ultime acte de bravoure héroïque, Loki tente de sauver son frère et l’univers en dissimulant une dague pour atteindre Thanos en personne, auquel il fait croire qu’il va lui octroyer le Tesseract. Mais Thanos n’est pas dupe et Loki finit par périr tragiquement du gant du Titan Fou, devant son frère totalement impuissant. C’est sans aucun doute le premier élément traumatisant qu’ont vécu les fans du MCU en découvrant ce film.

Dans Avengers Endgame pourtant, on retrouve Loki. De quelle façon ? Quand les Avengers décident de se la jouer Retour Vers la Futur, l’équipe composée d’Iron Man, Captain America, Hulk et Ant-Man remonte à la célèbre bataille de New-York, pour récupérer le Tesseract détruit dans leur présent. On aperçoit ainsi Loki vaincu et appréhendé par les Avengers de 2012. Escorté hors de la Tour Stark, les Avengers et Loki sont arrêtés net par Alexander Pierce et un groupe de membres de HYDRA, se faisant passer pour des agents du S.H.I.E.L.D. Pierce exige que les Avengers lui remettent à lui et au S.H.I.E.L.D. Loki, le Tesseract et le Sceptre, ce que les Avengers refusent. Lorsque le Stark de 2012 subit une attaque cardiaque déclenchée par Ant-Man, s’en suit un chaos : Ant-Man réussit à mettre la main sur le Tesseract, le lance au Stark de 2023 qui n’arrive pas à le récupérer car Hulk (celui de 2012) l’éloigne violemment en sortant des escaliers.

Quant au Tesseract, Loki le suit du regard. Hulk le propulse à ses pieds ; profitant de cette agitation, Loki s’empresse de l’utiliser pour ouvrir un portail et échapper à son emprisonnement. Alors que Thor (2012) réussit à réenclencher le noyau du Réacteur Arc de Tony (2012), il remarque que son frère vient de se volatiliser. En se téléportant avec la Gemme de l’Espace, l’une des Pierres d’Infinité, Loki crée une réalité alternative basée sur une nouvelle chronologie que celle qu’il a vécu après les événements du film Marvel’s Avengers, à savoir son combat contre les Elfes Noirs, son règne sur Asgard sous les traits de son père Odin, sa rencontre avec Doctor Strange, la chute d’Asgard et enfin sa mort tragique à bord du vaisseau asgardien Statesman. Cela ne remet pas en cause cette première chronologie en revanche, qui reste canonique. Dans cette nouvelle réalité alternative créée par le Loki de 2012, ce dernier est presque certain que les Avengers ne le retrouveront pas et peut ainsi vivre ses propres péripéties en solo. Loki est donc bel et bien vivant dans une réalité.

Tom Hiddelston impatient de retrouver Loki

Alors qu’il ne s’était pas vraiment exprimé depuis l’annonce officielle de la série, Tom Hiddelston a été interrogé par le site du magazine Entertainment Weekly à l’occasion de la promotion de la pièce The Betrayal qu’il jouera en septembre à Broadway avec Charlie Cox (Daredevil). L’interprète du demi-frère de Thor a confié sa joie de retrouver son personnage qu’il incarne depuis 2011 et s’est dit excité d’explorer d’autres univers. Sans trop en dire, Tom Hiddelston a seulement révélé que le tournage débutera au premier semestre 2020. La série composée de six épisodes pour cette saison 1 sera diffusée sur Disney+ en mai 2021.

Articles en lien

Scorsese Marvel : la polémique enflammée

Akibe Kone

La Chanson des Siamois retravaillée pour La Belle et le Clochard

Florian Mihu

Luke Bradley-Jones à la tête de Disney+ en Europe et en Afrique

Akibe Kone

En poursuivant votre navigation sur Disneyphile, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. Je comprends En savoir plus