Disneyphile
Image default
Films Disney

Star Wars : les raisons de l’éviction des créateurs de Game of Thrones

Les Walt Disney Studios, Lucasfilm Ltd., David Benioff et D.B. Weiss avaient de grands projets pour le futur de la saga Star Wars. Mais on a appris par la presse américaine que le duo prolifique à l’origine de la série Game of Thrones ont jeté l’éponge sur leur projet de nouvelle trilogie Star Wars officialisée il y a plusieurs mois par Bob Iger, PDG de Disney. Pourquoi un tel revirement de leur part ? Le média américain Variety tente d’élucider cette question qui alimente les débats entre Fans…

Trilogie Star Wars : un trône vide

Cette nouvelle trilogie avait-elle l’apanage de ces deux scénaristes ou devra-t-elle se trouver d’autres créateurs ? On l’ignore encore. Ce que l’on sait en revanche, c’est que David Benioff et D.B. Weiss devaient plancher sur les origines des Jedi au cinéma, un thème seulement abordé dans la littérature de la franchise Star Wars, mais pour le moment inexploré dans l’univers canon. En effet, les rumeurs qui couraient depuis leur recrutement parlaient d’une histoire se déroulant dans l’époque de l’Ancienne République Galactique. Mais cet été, tout fut chamboulé : des différends créatifs entre les scénaristes et la direction de Lucasfilm Ltd. auraient eu raison de cette collaboration.

David Benioff et DB Weiss

Sans parler de l’accord conclu entre la plateforme Netflix, aujourd’hui concurrente directe de Disney+, et David Benioff et D.B. Weiss, un contrat qui aurait hérissé le poil de la présidente de Lucasfilm Ltd., Kathleen Kennedy. Cette dernière se serait montrée particulièrement hostile à toute prise de liberté de la part des scénaristes, les poussant inévitablement dans leur retranchement. Par ailleurs, on parle de pressions trop importantes sur les créateurs, qui les auraient poussés à se diriger vers le chemin de la sortie. La politique éditoriale de Lucasfilm Ltd. est ce qu’elle est. Jamais un univers comme Star Wars n’a été autant contrôlé parce qu’il recquiert une rigueur de traitement qu’aucun autre univers de pop-culture ne bénéficie. Ce sont en tout trois films qui étaient prévus à partir de l’année 2022, autant dire l’avenir direct de la marque Star Wars sur grand écran.

Lucasfilm opère une nouvelle stratégie

Comme d’habitude, ce sont les studios qui dirigent et les scénaristes qui doivent suivre. Cette affaire n’est pas sans rappeler celle de Christopher Miller et Phil Lord (21 Jump Street, The Lego Movie) remerciés en juin 2017 par Lucasfilm Ltd. durant la production de SOLO : A Star Wars Story. Même cas de figure : des différends créatifs importants en étaient la cause directe. Pensons également à Colin Trevorrow (Jurassic World) qui devait réaliser l’ultime épisode de la saga Skywalker, mais remercié dès l’été 2017… Enfin, souvenons-nous du film spin-off qui était confié au réalisateur Josh Trank (Les Fant4stiques), mort-né en ce qui le concerne.

L'Ascension de Skywalker
Rey, Finn, Poe, BB-8, DO, C-3PO et Chewbacca dans Star Wars : L’Ascension de Skywalker

Pour le moment, l’avenir de Star Wars au cinéma est très flou (alors qu’il est plein de promesses sur Disney+) avec une autre trilogie très peu soutenue publiquement par Lucasfilm Ltd. et confiée au réalisateur Rian Johnson (qui a signé Star Wars : Les Derniers Jedi). De là à dire qu’elle aussi est en danger, il n’y a qu’un pas ? L’homme providentiel serait peut-être Kevin Feige, président de Marvel Studios, qui s’est vu confier la tâche de « relancer » la saga en un film « one shot » au ton probablement très différent de ce à quoi nous avons été habitués. Assiste-t-on à une transition plus importante qu’on ne l’imagine en ce moment ?

Source : Variety.com

Articles en lien

Star Wars Galaxy’s Edge : merchandise

Florian Mihu

Bob Iger annonce les prochains films Star Wars

Florian Mihu

Bande-annonce pour la saison 2 de Star Wars Resistance

Florian Mihu

En poursuivant votre navigation sur Disneyphile, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. Je comprends En savoir plus