Disneyphile
Image default
News

Bob Chapek revient sur la réouverture de Shanghai Disneyland

Vous le savez, cette matinée a été marquée par la réouverture de Shanghai Disneyland, qui a de nouveau accueilli ses fans après plusieurs mois de fermeture liée à la pandémie de COVID-19. Dans un entretien télévisé accordé à la chaîne américaine CNBC, le Directeur Général de The Walt Disney Company Bob Chapek est revenu sur cet événement et a abordé la situation actuelle de l’entreprise face à la crise sanitaire qui a engendré de lourdes pertes financières et une mise en congés de la plupart de ses Cast Members. C’est aussi l’occasion de dresser les enjeux des prochains mois.

Une réouverture en douceur

Concernant la réouverture du parc Shanghai Disneyland, Bob Chapek a confirmé que la plupart des réservations étaient prises pour toute la semaine, bien qu’il reste quelques billets. Le Resort chinois a décidé de mettre en place ce système anticipé afin de garantir la capacité réduite de Visiteurs qu’il peut accueillir dans son parc actuellement. Avec cette réouverture progressive par phases, l’idée est d’augmenter petit à petit la fréquentation du parc de 5 000 Visiteurs par semaine jusqu’à un plafond de 24 000 personnes fixé par l’administration de Shanghai. A ce moment-là, Disney reviendra vers les autorités locales pour faire en sorte d’assouplir davantage les restrictions. Si le comportement des Visiteurs le permet, Disney pourra augmenter la capacité d’accueil.

bob chapek

Pour les autres Destinations Disney dans le monde, toutes fermées jusqu’à nouvel ordre pour le moment, Bob Chapek n’a pas souhaité annoncer de date de réouverture pour les unes et les autres. Toute autre ouverture dépendra des recommandations et mesures des autorités gouvernementales, des professionnels de santé et des hôpitaux locaux. Disney s’attend à exiger des masques pour les Visiteurs et les Cast Members, ce qui, selon Chapek, sera un ajustement culturel pour les Visiteurs aux États-Unis, en particulier pendant les mois chauds d’été.

Bob Chapek se veut rassurant

Le patron de Disney est revenu sur l‘industrie cinématographique sévèrement touchée par la crise. Il a expliqué à l’antenne que les salles de cinéma tournent généralement à 25% de leur capacité pendant la semaine, donc l’impact des mesures de distanciation sociale peut ne pas être aussi lourd que prévu. Il a ajouté que tout le monde doit équilibrer les angoisses des gens et la demande refoulée et a réitéré qu’il croit en l’expérience cinématographique pour les blockbusters. Le transfert des films vers Disney+ se fera film par film : il la décrit comme une plate-forme très viable pour les sorties de films. Les pré-productions et post-productions de films et séries peuvent toujours avoir lieu. Par conséquent, il confirme que la saison 2 de The Mandalorian sera bel et bien lancée en octobre.

production

Dans le domaine de la télévision, Bob Chapek s’est félicité de l’augmentation des audiences en première partie de soirée pour la chaîne sportive américaine ESPN en avril dernier, grâce au NFL Draft et à The Last Dance, ce qui montre à quel point Disney a su ajuster sa programmation sur cette chaîne durant le confinement aux Etats-Unis. ESPN est actuellement en discussions avec les ligues sportives en vue de voir le retour prochainement des sports en direct. Les tarifs publicitaires pour cette chaîne ainsi que ABC sont en baisse. Enfin, concernant son début de mandat, Bob Chapek a déclaré qu’il savait qu’il y aurait des perturbations durant ses années à la tête de Disney, mais ne savait pas que cela se produirait si vite. Il a également mentionné qu’il parlait à Bob Iger et à l’équipe Senior de Disney plusieurs fois par jour.

« Disney sera de retour et sera de retour plus fort que jamais. » Bob Chapek le 11 mai 2020 sur CNBC

Copyright © Disneyphile 2020 / Tous droits réservés / Reproduction interdite