Disneyphile
Image default
News

Disney+ se dévoile aux américains et s’associe à Hulu et ESPN

Comme nous l’avons abordé dans un article précédent, Disney vient de sacrifier son troisième trimestre du fait du développement de Disney+. La plateforme de service de vidéo à la demande s’apprête à concurrencer sérieusement Netflix en s’imposant dans les foyers américains dans un premier temps. Son lancement est prévu le 12 novembre 2019 et si l’on en croit Bob Iger, PDG de The Walt Disney Company, il s’agit du « produit le plus important » que la « compagnie va lancer depuis un long moment ». Mais la dernière annonce concerne directement les futurs consommateurs américains…

Combo ultime : Disney+, Hulu et ESPN+

En effet, la compagnie aux grandes oreilles vient d’annoncer qu’elle allait rassembler en un seul et même abonnement aux Etats-Unis un immense agglomérat de productions, si bien que Disney+ sera rejoint par Hulu et ESPN+. La plateforme de SVàD Hulu, axée sur du contenu adulte issu notamment des labels de la Fox ou de Marvel Televisionappartient désormais majoritairement à Disney ce qui rend la chose plus facile évidemment tandis que ESPN+, lancé en avril 2018 a besoin de faire partie d’une offre plus élargie pour prospérer. Le sport et les contenus adultes à la demande s’ajouteront donc à l’offre familiale de Disney+ établie sur cinq grands labels distincts, Disney, Pixar, Marvel, Star Wars et National Geographic.

Disney Plus
Disney Plus

Concernant les tarifs, le coût de l’abonnement seul à Disney+ a été annoncé : il faudra débourser par foyer américain la somme de 6,99 dollars. L’abonnement annuel sera de 70 dollars. Le forfait ultime comprenant également Hulu et ESPN+ en plus de Disney+ sera proposé au prix de 12,99 dollars mensuellement, soit à peu près 11,60 €. C’est une économie non négligeable de 5 € pour les futurs abonnés américains qui bénéficiaent déjà de Hulu et ESPN+. En comparaison, Netflix, concurrent direct de Disney dans la course au streaming, dispose d’abonnements à 8,99 dollars, 12,99 dollars et 15,99 dollars pour le forfait le plus cher incluant 4 écrans et l’Ultra HD. Pour la somme de 12,99 dollars, les américains pourront bénéficier de beaucoup plus de contenu avec le combo Disney+ / Hulu / ESPN+ qu’avec Netflix. Nul doute que Mickey attaque directement son nouveau rival aux mêmes échelles tarifaires avec un service plus attractif…  Attention, il s’agit évidemment de prix de lancement et Disney+ comme l’a fait son concurrent aux Etats-Unis comme en France, finira par augmenter le coût de ses abonnements une fois bien établi. Rappelons que Disney+ sera présenté dans le détail à la fin du mois à la D23 Expo, à laquelle Disneyphile a la chance de participer. Disney+, Hulu et ESPN+ pourraient enfin se déployer sur d’autres supports comme Apple, Google ou Amazon, Disney étant en discussions avec ces firmes actuellement.

disneyplus hulu espn

Et pour la France ?

C’est déjà plus compliqué comme nous l’expliquions dans un article antérieur car la chronologie de diffusion des oeuvres sur les supports de streaming est plus longue chez nous. De plus en France, si Disney+ doit appliquer la même politique qu’aux Etats-Unis, il devra proposer un tarif en dessous de la barre des symboliques. Netflix France s’apprête en effet (à compter du 1er septembre 2019) à augmenter ses prix, l’abonnement Standard passant de 10,99 € à 11,99 € et l’abonnement Premium de 13,99 € à 15,99 €. On ignore également comment les contenus de Hulu et ESPN+ seront proposés en France, s’ils sont proposés. Et auquel cas, aurons-nous droit à des avantages similaires aux américains ? Tant de questions qui ne trouveront une réponse que dans quelques mois. Disney+ est attendu courant premier semestre 2020 dans l’Hexagone. Ni les tarifs, ni la date exacte de lancement ni le contenu ne sont connus pour nous.

Articles en lien

Une ludothèque à la Fondation Ellen Poidatz co-financée par Mickey

Florian Mihu

Disney + : tout le catalogue de Disney sera présent

Florian Mihu

Disney devient propriétaire de la Fox le 20 mars 2019

Florian Mihu