Disneyphile
Image default

Le boss de Sony tease des connexions entre les spin-offs de Spider-Man et le MCU

D’ici le mois de septembre prochain, Sony Pictures aura accouché de deux films sur Venom sans faire la moindre référence au Tisseur pour autant. Bien que ces personnages soient intimement liés sur le papier depuis des décennies, l’accord actuel qui lie Sony à Marvel Entertainment n’est pas sans contraintes en terme de droits d’exploitation de tels ou tels personnages. Mais c’est surtout l’Homme-Araignée qui est le centre de toutes les attentions. Sony aimerait sans aucun doute voir apparaître le super-héros incarné par Tom Holland dans le Marvel Cinematic Universe, dans un ou plusieurs films du Sony Pictures Universe of Marvel Characters, qui exploite tous les personnages qui gravitent autour du Tisseur.

Le président de Sony voit grand et loin pour Spider-Man, ses spin-offs et le MCU…

Cette idée a germé depuis quelques années maintenant et plusieurs déclarations voire indices (comme l’apparition (probable) d’Adrian Toomes / Vautour joué par Michael Keaton issu du premier volet Spider-Man Homecoming, dans la bande-annonce de Morbius, autre film gravitant autour du Tisseur sans être officiellement lié au MCU à l’heure où sont écrites ces lignes) laissent à penser que dans les mois à venir, tout devrait se préciser sur cette stratégie globale menée conjointement (ou pas) par Sony Pictures et Marvel Studios.

Le président de Sony Pictures, Sanford Panitch, a déclaré qu’il était prévu que Spidey apparaisse éventuellement dans des films développés en dehors de Marvel Studios. Sony peut en effet librement disposer de son personnage fétiche contractuellement, à ceci près que des accords de principe ont été noués avec Marvel Studios pour encadrer de manière plus rigoureuse toutes les apparitions du super-héros sur la toile cinématographique. Chaque apparition est comptée si vous préférez et Marvel Studios doit, sur ce coup, fait confiance (presque aveuglément ?) à Sony pour ne pas voir le Tisseur apparaître n’importe où au risque d’altérer les événements du MCU justement. Mais Sony semble bien déterminer à profiter de l’aura de ce personnage pour permettre à ses films dérivés de fonctionner au mieux. Il y a fort à parier pour que Marvel Studios ait été consulté si cette stratégie est vraiment bien pensée sur le long terme et non comme un simple effet marketing.

« Il y a en fait un plan », a déclaré l’exécutif à Variety. « Je pense que maintenant, peut-être que cela devient un peu plus clair pour les gens où nous allons et je pense que lorsque Spider-Man : No Way Home sortira, d’autres informations seront révélées. »

Bien qu’il ne confirme pas un caméo de Spidey dans Venom : Ça Va Être un Carnage ou l’un des autres projets en cours comme Morbius, Kraven le Chasseur, Nightwatch ou Madame Web pour ce citer qu’eux, Sanford Panitch s’est vanté d’une « excellente » relation avec le directeur de Marvel Studios, Kevin Feige. Il a même admis qu’il pouvait y avoir « beaucoup d’opportunités » pour les deux partis d’interagir.

« Ce qui est formidable, c’est que nous avons cette très excellente relation avec Kevin [Feige]« , ajoute-t-il. « Il y a un bac à sable incroyable avec lequel jouer. Nous voulons que ces films MCU soient absolument énormes, car c’est génial pour nous et nos personnages Marvel, et je pense que c’est la même chose de leur côté. Mais nous avons une excellente relation. Il y a beaucoup d’opportunités, je pense, qui vont se produire. »

Venom : Ça Va Être un Carnage sortira en salles le 24 septembre pour les États-Unis et le 20 octobre chez nous ; tandis que Spider-Man : No Way Home sortira le 17 décembre outre-Atlantique et deux jours plus tôt en France. Morbius sortira le 19 janvier 2022 en France et deux jours après aux États-Unis. Alors, avez-vous une théorie sur cette stratégie en cours d’élaboration ? Pensez-vous que Spidey fera une apparition surprise cet automne dans le deuxième volet de Venom ou dans un autre film ? Faites-nous part de vos réflexions dans la section commentaires.



© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Les films Spider-Man, Venom et d’autres hits Marvel de Sony arrivent sur Disney+ !

Florian Mihu

Alfred Molina confirme qu’il incarnera à nouveau le Docteur Octopus dans Spider-Man : No Way Home

Akibe Kone

Netflix conclut un accord pour les droits sur les films Sony, notamment les prochains Spider-Man

Florian Mihu

1 commentaire

pierrot 30 mai 2021 at 23 h 17 min

je pense que MARVEL et ses univers sont très très puissants et chaque film racontant une histoire ou s’entremêlent divers univers se suffisent à eux-mêmes ! y intégrer Spider man de temps à autre c crédible et intéressant !Mais Spider man tout seul ne peux pas rivaliser en termes de durée et peu de chances qu’il puisse avoir un univers aussi large que chez Marvel en solitaire! 3ou 4 films ça va! au delà ça risque de devenir difficile de rendre le personnage captivant ! pas certain que Sony puisse varier à l’infini ce personnage sans le partager avec MARVEL! alors que Marvel peut tout à fait se passer de Spider man ! ce n’est que mon modeste avis bien sûr

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.