Disneyphile
Image default
Parks & Resorts

OLC annonce une baisse de 95 % des recettes de Tokyo Disney Resort

Il est temps de faire le point sur les derniers résultats financiers de Tokyo Disney Resort. Après avoir sous-entendu que les résultats seraient catastrophiques au printemps dernier, la publication du premier trimestre fiscal ce 30 juillet confirme que la période entre le 1er avril et le 30 juin 2020 aura été noire pour le Resort japonais, du fait de sa fermeture en raison de la pandémie de la COVID-19. Des résultats on ne peut plus médiocres mais pas nécessairement significatifs compte-tenu du contexte actuel.

Le premier trimestre 2020 de Tokyo Disney Resort

Ainsi, en raison de la fermeture temporaire de Tokyo Disneyland et Tokyo DisneySea, qui représentent la grande majorité des activités d’Oriental Land Cie, les revenus ont diminué de 94,9% au premier trimestre, soit une perte de 114,3 milliards de yens, soit environ 922 millions d”euros. Depuis la fermeture des hôtels Disney le premier jour de l’exercice, le 1er avril, et la réouverture du 30 juin, les revenus des hôtels ont baissé de 99,1% à 100 millions de yens, soit environ 807 000 euros. Le segment “Autres activités”, qui comprend notamment Ikspiari et la Disney Resort Line, a vu son chiffre d’affaires diminuer quant à lui de 77,1% à 800 millions de yens, soit environ 6,5 millions d’euros. Dans l’ensemble, Oriental Land a enregistré une perte de 48% au premier trimestre de l’exercice 2020.

 

On notera en toute logique une baisse importante des charges d’exploitation et de personnel pour ce premier trimestre 2020, qui s’explique aisément par la fermeture du site. Certaines dépenses ont également été enregistrées comme “perte extraordinaire” ce trimestre. L’Oriental Land Company a accordé une rémunération partielle aux Cast Members en congé pendant la fermeture au moins jusqu’à la fin du mois de mai. Grâce à la fermeture du parc, l’Oriental Land Company a trouvé un accord avec The Walt Disney Company pour créer des plans d’exploitation, une opération assez rare, avec une priorité absolue accordée à la sécurité et au bien-être des Visiteurs et des Cast Members. En outre, la société a pu obtenir une ligne de crédit d’une valeur de 200 milliards de yens, lors de la clôture pour renforcer sa situation financière.

tokyo disney resort

Malgré cela, des opérations marchandes ont été effectuées. Le merchandise des Parcs a été proposé en ligne durant un mois, Ikspiari a rouvert ses portes le 1er juin et Bon Voyage a repris ses activités le 25 juin . Pour les Cast Members, l’indemnité de congé spécial a été prolongée pour les Cast Members à temps partiel et les artistes jusqu’en septembre, les congés ont commencé le 18 mai et les salaires des cadres ont été réduits à partir de juin, ainsi que les primes d’été pour le personnel de direction. Les salaires des cadres ont été volontairement réduits jusqu’en mai. De plus, des vêtements de pluie invendus ont été donnés à la ville d’Urayasu et à la préfecture de Chiba pour la fameuse saison des pluies à Tokyo.

tokyo disney resort

Un avenir prudent

Concernant le futur, Oriental Land a également publié un état de l’exploitation financière à la mi-juillet, prévoyant toujours une perte d’exploitation au T2. La fréquentation est actuellement contrôlée, avec une jauge maximum de 50% de la fréquentation normale, contre 15% à la réouverture des Parcs le 1er juillet. La demande est particulièrement élevée de la part des visiteurs locaux. Rien d’anormal jusque là ! Le panier moyen du visiteur est en hausse en raison de l’augmentation du prix des billets à partir du 1er avril. Les ventes de Merchandise sont exceptionnellement en hausse en raison des ventes d’articles d’événements saisonniers qui n’ont pas pu être vendus pendant la fermeture. L’arrivée de nouveaux produits comme la gamme Duffy & Friends avec CookieAnn et ‘Olu Mel a également doppé les ventes. Cependant, une légère diminution est actuellement attendue puisque certaines boutiques restent fermées dans tout le complexe. Dans le secteur de la nourriture et des boissons, de plus en plus de clients optent pour les restaurants de type service à table, ce qui entraîne une augmentation des recettes. Mais on constate aussi parallèlement une diminution en raison des heures d’ouverture des parcs à thème plus courtes. Les facteurs comme la diminution des visites (les pass annuels étant absents) et une diminution due à une baisse de la demande peuvent influer.

tokyo disney resort

 

Dans les hôtels Disney, le chiffre d’affaires est en baisse en raison des ventes limitées de chambres d’hôtel en proportion des ventes limitées de billets de parc. Oriental Land a mis en place des plans pour rétablir progressivement sa performance financière. La fréquentation des parcs à thème restera limitée, car la priorité restera la sécurité et la santé des Visiteurs et des Cast Members et le maintien d’une expérience de parc à thème élevée par rapport à la rentabilité, mais les limites seront progressivement assouplies. De plus, les heures d’ouverture du parc seront progressivement ramenées à la normale et la date d’ouverture de New Fantasyland à Tokyo Disneyland sera décidée en tenant compte de la situation dans le parc.

tokyo disney resort

En ce qui concerne les tendances des dépenses fixes pour l’exercice 2020, Oriental Land s’attend à une diminution des dépenses de personnel en raison de la réduction des heures, de l’augmentation de la productivité grâce aux réaffectations et de l’application de la subvention d’ajustement de l’emploi. Les dépenses d’amortissement augmenteront une fois que New Fantasyland ouvrira, et les autres dépenses fixes diminueront en fonction de la diminution de la fréquentation (par exemple, les frais de marketing), ainsi que les coûts réduits en raison de la suspension d’événements spéciaux pour empêcher la propagation du COVID-19. Enfin, dans ses plans de croissance à moyen et long terme, Oriental Land cherche à augmenter les dépenses par personne en explorant de nouvelles stratégies de billetterie pour les parcs et en créant de nouvelles sources de revenus basées sur les expériences des clients dans les parcs. Les plans d’investissement présentent notamment un spectacle nocturne qui devrait débuter au cours de l’exercice 2021 à Tokyo DisneySea, Fantasy Springs s’ouvrant comme prévu au cours de l’exercice 2023, un hôtel sur le thème de Toy Story, la suspension ou réduction de certains effectifs ou le report de projets de rénovation moins urgents.

Copyright © Disneyphile 2020 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

L’application de Tokyo Disney Resort disponible à l’international

Florian Mihu

Retour sur la réouverture des parcs de Tokyo Disney Resort

Florian Mihu

Tokyo Disney Resort détaille ses nouvelles mesures d’hygiène et de sécurité

Florian Mihu