Disneyphile
Image default

Falcon et le Soldat de l’Hiver – Premières impressions de la série Disney+

C’est ce vendredi 19 mars que débarque partout dans le monde sur la plateforme Disney+ la deuxième série télévisée produite par Marvel Studios, Falcon et le Soldat de l’Hiver. Disney nous a permis de visionner le premier épisode intitulé « New World Order » en anglais. Dans un exercice de style finalement assez classique, le studio cinématographique de la Maison des Idées ramène ses fans à un récit consensuel mais pas exempt d’intrigues au potentiel prometteur. L’idée n’est clairement pas de se reposer sur les lauriers des films précédents consacrés à Captain America mais de réellement offrir l’heure de gloire bien méritée à ses deux meilleurs amis que sont Sam Wilson et Bucky Barnes, toujours incarnés respectivement par Anthony Mackie et Sebastian Stan.

Captain Success

La trilogie de film Captain America se sera, telle un bon vin, bonifié d’opus en opus. Mais c’est bel et bien le film Captain America : Le Soldat de l’Hiver (2014) qui mettra tout le monde d’accord ou presque, flirtant entre thriller politique et véritable épopée d’action. C’est clairement dans cet esprit – et c’est somme toute naturel – que les équipes de Marvel Studios, cette fois-ci emmenées par la réalisatrice Kari Skogland sur un scénario de Malcolm Spellman, ont souhaité aborder le cas du Faucon et du Soldat de l’Hiver dans un monde, qui a évité de peu le chaos mais reste traumatisé par cinq années, où la moitié de la population fut décimée par Thanos avant de revenir à la vie dans le film Avengers : Endgame.

falcon et le soldat de l'hiver

Contrairement à WandaVision qui posait dès le premier épisode une somme astronomique de questions et ouvrait la voie à un nouvel arc scénaristique, Falcon et le Soldat de l’Hiver prend son temps en posant son intrigue, en revenant même à des fondamentaux bien ancrés dans les fondations du Marvel Cinematic Universe, tout en faisant un bilan plus pragmatique des événements des deux films précédents de la saga Avengers. C’est aussi, si bizarrement que cela puisse paraître, ce dont nous avions besoin, après l’elliptique histoire de Wanda et Vision à Westview. La construction même de Falcon et le Soldat de l’Hiver laisse présager un déroulé de l’histoire bien plus linéaire et traditionnel. C’est bel et bien un film découpé en six heures qui semble se dessiner à l’horizon.

Falcon et le Soldat de l’Hiver pose ses enjeux et le bouclier

Il n’y a qu’à voir la première séquence d’action de la série, qui ressemble davantage à une scène d’un film Captain America qu’à une scène télévisée. On prend ici le temps de poser l’action comme le dialogue, sur un épisode généreux de 47 minutes (générique de fin inclus), mais sans pour autant bouder notre plaisir ou déceler des longueurs. L’impatience des retrouvailles avec ces deux super-héros est comblée ici et nous permet de savourer chaque minute de l’épisode, sans y apporter un jugement trop hâtif et appréhensif.

falcon et le soldat de l'hiver

L’autre point positif de la série est clairement le développement de ses personnages. Le premier épisode entend rattraper (comme pour WandaVision) des années de construction un peu bâclée pour les personnages de Sam et Bucky (surtout pour Sam à vrai dire). Il se passe plus de choses dans leur vie dans cet épisode que dans tous les autres films auxquels ils ont participé. Le poids des responsabilités, la résilience de chocs traumatiques, l’affrontement de ses propres démons psychologiques, la remise en question sur ses buts existentiels, la quête de l’identité super-héroïque mais aussi citoyenne : toutes ces questions sont parsemées tout au long de cette quarantaine de minutes et seront résolues (ou pas) durant cette trame de six heures. Les plus belles scènes de ce premier chapitre sont d’ailleurs les scènes au rythme calme qui montrent « Bucky » faire face à son passé et Falcon essayant de comprendre sa vie après le retour de la moitié de l’humanité sur Terre (lui compris avec Bucky).

Sam et Bucky plus humains que jamais

Elles vous permettent de vous rapprocher instantanément de ces héros, qui étaient considérés jusqu’alors comme des Avengers plus mineurs. La série dans son format plus long permet aussi à Marvel Studios de combler certaines failles provoquées par les films, qui ne peuvent se permettre d’ailleurs constamment dans le détail. Le quotidien des super-héros et leur place dans la société de manière très pragmatique sont des sujets abordés par exemple.

falcon et le soldat de l'hiver

Le premier épisode de Falcon et le Soldat de l’Hiver s’appuie sur l’héritage des trois premières phases du MCU pour mieux replacer les téléspectateurs dans un contexte dramatique. Il se rapproche probablement de l’idée que vous vous êtes fait de la série, à travers ses bande-annonces. Si vous aimez ces visages connus et ce registre militaro-politique du Marvel Cinematic Universe, vous ne serez pas déçus et aurez même l’impression de retrouver dans ce cas une sorte de suite implicite de la trilogie de films Captain America. Pour le coup, Marvel Studios ne se dévoie pas de ses promesses, tant dans la forme que le fond. Le grand spectacle est amené à petite dose pour donner simplement le ton et présager de cinq autre épisodes plus spectaculaires de façon crescendo et les enjeux sont posés de manière très simple, s’intégrant parfaitement et de manière très fluide dans un récit global. En revanche, il serait probablement imprudent de penser que la série n’aura que peu d’impact sur les événements de la phase IV du Marvel Cinematic Universe. Car le monde social et politique dont héritent les super-héros est clairement divisé. Sam et Bucky vont devoir évoluer, se reconstruire tout en restant fidèle à leurs idéaux. C’est en cela que la série se veut avant tout humaine ! A nouveau, la formule ne surprendra personne (pour le moment en tout cas) mais le fan que nous sommes et vous êtes a aussi besoin de ce genre de série centrée sur le cœur de la mythologie Marvel. Un épisode de cette aventure qui s’annonce passionnante, est diffusé chaque vendredi sur Disney+ à partir du 19 mars.

© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Récapitulatif de l’épisode 4 de Falcon et le Soldat de l’Hiver

Florian Mihu

Récapitulatif de l’épisode 3 de Falcon et le Soldat de l’Hiver

Florian Mihu

Récapitulatif de l’épisode 2 de Falcon et le Soldat de l’Hiver

Florian Mihu

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.