Disneyphile
Image default

Récapitulatif de l’épisode 6 de Falcon et le Soldat de l’Hiver

Nous y sommes ! Nous entamons la sixième et dernière semaine de la série Falcon et le Soldat de l’Hiver. « Un seul monde, un seul peuple » est disponible sur la plateforme Disney+ depuis le 23 avril 2021 et offre à cette deuxième série produite par Marvel Studios un final assez époustouflant bien que certaines intrigues nous laissent un peu sur notre faim, laissant paraître durant ces trois derniers quarts d’heure de série un peu de bâclage scénaristique. L’épisode 6 n’en reste pas moins un bel objet de divertissement avec des scènes d’action maîtrisées et des ponts qui s’ouvrent sur la suite de la phase IV du Marvel Cinematic Universe. On fait le point sur ce dernier épisode.

Falcon et le Soldat de l’Hiver, un final épique

On retrouve tout d’abord dans une première scène de cet épisode de Falcon et le Soldat de l’Hiver Karli Morgenthau (jouée par Erin Kellyman) qui s’apprête à aller attaquer l’immeuble où se réunit le CMR (Conseil de Rapatriement Mondial) dans le sud de Manhattan. Les membres de cette organisation internationale sont sur le point de voter une loi très importante sur le déplacement et la réinstallation de millions de réfugiés dans leurs pays. Sam Wilson (Anthony Mackie) et James « Bucky » Barnes (Sebastian Stan) se sont recontactés comme prévu et se retrouvent devant le bâtiment… où, à leur grande surprise, Sharon Carter (Emily VanCamp) les rejoint. Elle leur dit que se faire pardonner n’est pas ce qui l’intéresse finalement et préfère prendre le risque de rester sur le sol américain. Bucky ironise : « Cela dépend du thérapeute. » Ensuite, Karli donne l’ordre d’attaque. Les Super Soldats de son équipe de Flag Smashers prennent d’assaut la salle du conseil du CMR pour forcer les membres à fuir. C’est là que déboule Sam, désormais vêtu d’une nouvelle tenue de Captain America et d’un nouvel équipement de vol (créés par les Wakandais). Il neutralise quelques super-vilains mais réalise alors leur erreur : Karli essaie de forcer tout le monde à sortir.

falcon et le soldat de l'hiver

Il semble que Karli ne fasse pas une fixette sur les membres du CMR ; elle continue de persuader Bucky qu’il se bat du mauvais côté (un point qui continue de questionner le spectateur durant tout l’épisode). Le conseil d’administration du CMR est amené de force dans un fourgon de police à l’épreuve des balles, où un Super-Soldat les enferme. Les membres du conseil sont désormais otages des Flag Smashers et Sharon s’étonne que Bucky n’ait pas pu arrêter cette prise d’otage.

Falcon devient Captain America

Alors que Sam combat de son côté un Super Soldat dans la salle de conférence et que Sharon en extermine un autre de la vapeur de mercure, Bucky s’accélère pour tenter de sauver les otages. « Désolé Sam, je ne vole pas, c’est toi », dit Bucky. D’autres otages ont été emmenés dans un hélicoptère. Sam prend le bouclier de Steve Rogers, dit au revoir au Super-Soldat et brise la vitre pour qu’il puisse plonger la tête la première dans le vide. Il déploie alors pour la première fois ses nouvelles ailes aux couleurs de Captain America et tente d’aller secourir les membres du CMR pris en otage dans l’hélicoptère.

falcon et le soldat de l'hiver

Karli réussit quant à elle à intercepter les otages dans le véhicule blindé de police en premier. Bucky arrive un peu juste après et Karli trouve l’idée de le distraire en lui donnant quelqu’un à sauver, afin de s’en défaire. Elle met alors le feu au fourgon. Bucky est obligé d’aller secourir les otages et tente tant bien que mal d’ouvrir la porte du véhicule, laissant les Flag Smashers libres. Mais voilà que débarque John Walker (Wyatt Russell) sur les lieux : il souhaite clairement se venger de la mort de son ami Lemar alias Battlestar. Karli réussit à le maîtriser, Bucky est jeté d’un pont, mais tout le monde continue de se battre.

La fin des Flag Smashers

Pendant ce temps, Sam sauve les autres membres du CMR dans un hélicoptère. S’étant entraîné à manier le bouclier de Captain America dans l’épisode précédent, il lance bouclier sur la porte de l’hélicoptère pour la faire sauter. Il vole ensuite à travers la cabine de pilotage et extirpe le Flag Smasher. Mais qui va piloter cet hélicoptère ? Ailes Rouges, son drone ultra-perfectionné, a découvert que l’un des otages était habilité à piloter. Sam se synchronise parfaitement avec cette otage, lui faisant prendre les commandes de l’hélicoptère à la seconde où il neutralise le Flag Smasher.

falcon et le soldat de l'hiver

Walker se dirige vers la voie de la rédemption. Après avoir été malmené encore par les Flag Smashers, il ravale sa fierté et empêche le fourgon de police de tomber du haut d’un immeuble en construction. Bien sûr, il ne peut pas combattre trois autres méchants en même temps, et le véhicule – avec les otages à l’intérieur – commence à glisser, menaçant de s’écraser là où se trouve Bucky qui plus est. Et finalement Sam sort de nulle part pour l’empêcher de s’écraser plus bas. Plusieurs citoyens new-yorkais remarquent que Falcon est maintenant Captain America et le félicitent.

La véritable identité de Power Broker

Les Flag Smashers, aidés par Georges Batroc (Georges St-Pierre), réussissent à prendre la poudre d’escampette. Sam, Bucky ainsi que John partent à leur recherche ensemble. Sans grosse surprise, on finit par apprendre Sharon n’est nulle autre que le Power Broker. Cette information est révélée lorsque Karli fuit Sam dans les méandres d’une usine et Sharon la surprend. Elles se menacent puis baissent les armes l’une et l’autre. Elles échangent des regards comme si elles s’étaient déjà rencontrées, et Sharon demande à Karli de revenir travailler pour elle à Mandripoor. Sharon est donc à la tête du mouvement, qui a permis l’émergence des Flag Smashers opposés au CMR. Elle était Power Broker depuis tout ce temps. Karli n’était qu’une marionnette pour qu’elle arrive à ses fins. Dans son entreprise de vengeance contre le monde, Power Broker a créé ces révolutionnaires pour lutter contre les nouvelles organisations internationales qui menacent justement la prospérité de ses affaires. C’est aussi une façon pour Sharon de se venger d’un système qui l’a exclu.

falcon et le soldat de l'hiver

Georges Batroc arrive à ce moment-là révélant que Sharon l’a engagé pour espionner Karli tout le temps. Mais il a des projets désormais différents car il dit alors à Sharon qu’il veut être payé quatre fois que prévu ou il dira au monde la véritable identité du Power Broker. On comprend qu’elle ne s’appelle pas Power Broker pour rien et elle ne cède pas à son chantage. Elle se retourne contre Batroc et tire sur lui, mais Karli tire ensuite sur Sharon qui s’effondre.

Le dénouement de Falcon et le Soldat de l’Hiver

Dans un moment de timing parfait, Sam arrive et surprend Karli qui est sur le point d’achever Sharon. Karli découvre alors la nouvelle tenue de Sam (rappelons que l’idée même d’un Captain America est contre ses principes révolutionnaires) et pensait que Sam était différent, mais Sam dit à Karli qu’elle a fait une erreur. Cette conclusion d’une réfléxion assez poussée entre deux idéologies tout au long des cinq derniers épisodes est assez expéditive, vous en conviendrez. Sam endosse parfaitement le rôle de Cap’. Il ne souhaite toujours pas combattre Karli et veut la raisonner même si elle, veut finalement le détruire. Pour une raison quelconque, Sam pose ses armes, Karli braque la sienne contre lui mais Sharon, qui saigne de sa blessure à l’estomac, tue Karli d’un coup dans la poitrine. Elle meurt dans les bras de Sam. Sam remonte le corps de Karli à la surface dans la rue et entame un long monologue en s’adressant aux membres du CMR qui le remercient ; il explique finalement que les Flag Smashers ne sont pas des terroristes pour lui et qu’il faut se mettre à leur place face à des décisions aussi contraignantes que celles prises par le CMR contre les réfugiés et son discours, retransmis en direct à la télévision, incite tout le monde à réfléchir et changer. Il fait prendre conscience au CMR et aux poliques qu’il faut reprendre leur manière d’agir tout en se présentant officiellement au monde entier comme le nouveau Captain America, même s’il sait éperdument qu’il ne sera pas accepté de tous, notamment du fait de sa couleur de peau. Il n’adresse pas un mot à John en revanche et semble être définitivement en froid avec lui dans cette fin de Falcon et le Soldat de l’Hiver.

us agent

Sam et Bucky finissent pas attraper le reste des Flag Smashers lorsqu’ils tentent de s’échapper en utilisant leur propre application de géolocalisation. Sharon ne souhaite pas au départ aller se faire soigner à l’hôpital de peur d’être arrêtée par les autorités, elle est toujours souffrante du fait de sa blessure par balle et part avec Bucky sans que personne ne sache sa véritable identité, puisque Karli et Batroc – qui étaient au courant – sont morts. Quant aux Flag Smashers survivants mais désormais otages des autorités publiques, ils se retrouvent dans un fourgon, direction la prison sûrement. Mais le véhicule explose au moment de son départ. On retrouve dans la scène suivante de Falcon et le Soldat de l’Hiver la Comtesse Valentina de Fontaine (jouée par Julia Louis-Dreyfus) qui laisse entendre à l’épouse de Walker qu’ele pourrait être à l’origine du dernier attentat contre les Flag Smashers mais évoque également le baron Zemo, alors qu’on sait que ce dernier est en prison au Raft à des milliers de kilomètres d’ici. Elle et l’épouse de Walker attendent ce dernier qui révèle une nouvelle tenue de combat. Il n’est plus Captain America, et c’est tant mieux selon elle. Elle décide de la rebaptiser U.S. Agent, son nouvel emploi à plein temps, avec une tenue où le bleu a été remplacé par du noir. John s’en réjouit !

Une nouvelle configuration

Enfin, Bucky retrouve son meilleur ami, Yori Nakajima (Ken Takemoto), aperçu dans le premier épisode et lui révèle que le Soldat de l’Hiver a assassiné son fils RJ par le passé. Il lui avoue que c’était lui et qu’il n’avait pas le choix. Il poursuit son travail évoqué avec Sam : aller à la rencontre des proches des victimes qu’il a tuées par le passé et leur révéler la vérité. Il laisse une copie de son carnet qui répertorie les personnes à qui il a fait du tort quand il était Soldat de l’Hiver, au bureau de sa psychiatre, le Dr Raynor (la grande Amy Aquino) avec une note : « Merci pour tout, Doc. » Sam de son côté retrouve Isaiah Bradley (Carl Lumbly) chez lui et discute de nouveau avec lui sur sa nouvelle identité de super-héros, expliquant qu’il sait ce qu’il a à faire dans une Amérique divisée (offrant un regard pertinent sur l’actualité) et qu’il est bien conscient qu’il ne sera pas accepté de tous comme nouveau Cap’. Il invite Isaiah et son fils à se rendre au mémorial dédié à Captain America. Il leur montre alors dans une pièce une nouvelle statue avec un écriteau : il s’agit d’Isaiah en personne, qui tombe dans les bras de Sam et le remercie. Sam lui dit que désormais, le peuple américain, saura ce qu’il a fait pour son pays par le passé. Il ajoute qu’il va faire en sorte qu’il devienne le meilleur Captain America possible et qu’il représente les personnes qui lui tiennent le plus à cœur.

L’épisode 6 de Falcon et le Soldat de l’Hiver s’achève par une belle fête organisée par Sarah Wilson sur le port dans la ville de Lousiane de la famille. Sam et Bucky sont présents et sont désormais très bons amis. Le titre final de la série est révélé : Captain America et le Soldat de l’Hiver. Une scène post-générique nous est proposée : elle nous révèle que Sharon a finalement été graciée intégralement par le gouvernement américain et qu’elle peut donc rester sur le sol américain. Elle accepte de reprendre son ancien poste à la défense. Elle sort du ministère et contacte l’un des membres de son organisation à Madripoor probablement. Elle leur informe qu’elle a réussi à infiltrer au sein du renseignement américain et pourra désormais profiter elle et son équipe d’informations confidentielles et d’autres archives liés à des prototypes d’armement qu’elle vendra au plus offrant (un teasing de la série Armor Wars ?). Sharon choisit donc de rester Power Broker et place ses pions pour la suite de la phase IV du MCU. Falcon est le nouveau Captain America ; Bucky est enfin réconcilié avec son passé. On s’attendait à ce qu’il endosse lui aussi une nouvelle armure des wakandais mais ce ne sera pas le cas. Il n’est en effet plus le bienvenue pour le moment dans ce pays pour avoir permis de remettre en liberté Zemo. Mais il s’est trouvé un nouvel allié et ami en la personne de Sam, qu’il soutient en tant que nouveau Cap’. Ce nouveau Captain America est d’ailleurs autorisé à garder le bouclier puisque le gouvernement l’accepte. Que va-t-il advenir de Zemo ? Il semblerait que son destin soit peut-être lié à celui de Walker si Val’ réussit à créer une sorte de contre-équipe des Avengers. C’est du moins notre théorie…

© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Marvel Studios triomphe aux MTV Movie & TV Awards 2021

Florian Mihu

Emmy Awards 2021 : Disney se lance dans une campagne de promotion de The Mandalorian, WandaVision et Falcon et le Soldat de l’Hiver

Florian Mihu

Récapitulatif de l’épisode 5 de Falcon et le Soldat de l’Hiver

Florian Mihu

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.