Disneyphile
Image default

Jungle Cruise dévoile sa transformation à Disneyland

La célèbre attraction phénoménale Jungle Cruise accueillera de nouveau des visiteurs dès le 16 juillet 2021 à Disneyland en Californie après plusieurs mois de réhabilitation et changements. Les nouvelles aventures qui attendent les visiteurs ont été dévoilées en avant-première lors d’une présentation du résultat de cette réhabilitation aux fans.

Une traversée encore plus drôle dans Jungle Cruise à Disneyland

De nouvelles aventures, un scénario plus étoffé, davantage d’inclusivité dans les personnages humains et encore et plus d’humour, le tout animé par les célèbres skippers de cette croisière mouvementée et cocasse dans les fleuves les plus notoires de la planète. Le nouveau concept original est présenté par Walt Disney Imagineering, qui a voulu offrir une nouvelle jeunesse à ce classique du parc de Walt.

jungle cruise disneyland

Des changements similaires sont en cours d’intégration dans l’attraction floridienne au parc Magic Kingdom à Walt Disney World Resort et devraient s’achever dans le courant de l’été. Les skippers de Jungle Cruise reviennent pour partager l’aventure et et créer des interactions uniques avec les visiteurs qui attendent de nouveau cette expédition d’Adventureland avec impatience. De nouvelles scènes prolongent le ton comique légendaire de l’attraction, et quelques scénarios inattendus permettent d’offrir le dernier mot à la jungle et sa faune.

jungle cruise disneyland

Les Imagineers Disney travaillent depuis très longtemps sur cette révision de la trame de l’attraction pour les parcs Disney américains. Le scénario plus complexe se concentre autour d’Alberta Falls, la petite-fille du Dr Albert Falls de renommée mondiale, qui est maintenant propriétaire de la Jungle Navigation Company Ltd.

Nouvelles scènes présentes

  • Un safari d’explorateurs du monde entier se retrouve dans un arbre après que leur voyage ait mal tourné ;

jungle cruise disneyland

  • Les chimpanzés ont repris le bateau naufragé de l’expédition ;

  • Un magasin d’objets perdus et trouvés est devenu une boutique de cadeaux gérée par un ami de longue date de l’Alberta, Trader Sam.

jungle cruise disneyland

Les skippers de Jungle Cruise incorporent de nombreux gags quand ils traversent les scènes en lien avec de la « faune » pour les invités qui sont montés à bord d’un « bateau à vapeur à baldaquin », laissant la civilisation derrière eux. Ces scènes incluent :

  • Un ancien sanctuaire cambodgien avec des tigres bondissants, des cobras mortels et des crocodiles claquants ;
  • Le Jungle Cruise Safari Camp qui est un ancien camp envahi par des gorilles curieux ;
  • Le bassin de baignade des éléphants indiens ;
  • Le Veldt africain où des hippopotames en colère et des lions affamés gardent un zèbre « endormi » ;
  • Schweitzer Falls, où les skippers présentent aux visiteurs quelque chose qu’ils n’ont peut-être jamais vu auparavant – le « dos de l’eau ! ».

Enfin, de nouveaux Easter Eggs ont été ajoutés dans la file d’attente de l’attraction, faisant à référence à la SEA mais aussi au film Jungle Cruise (les vestes des héros sont visibles par exemple).

Le ton de l’attraction était plus sérieux lors de son ouverture, le premier jour où Disneyland a accueilli des visiteurs en 1955. Cette croisière a changé de cours au fil des décennies et des ajouts ont été faits dont le bassin des éléphants, des gorilles dans le camp de safari et une nouvelle scène de piranhas. Le feuillage est conçu pour avoir l’air d’avoir été créé par la nature. Depuis 1955, la végétation de Jungle Cruise a évolué pour devenir sa propre jungle tropicale à trois niveaux : la canopée supérieure, le sous-étage et le sol forestier. Le « père » de la jungle de l’attraction était l’horticulteur et Disney Legend Bill Evans, qui a dirigé l’aménagement paysager d’une grande partie de Disneyland dans les années 1950.

Les skippers de la Jungle Cruise mènent une expédition humoristique et irrévérencieuse, transportant des passagers le long de quatre fleuves : le Nil d’Afrique, l’Amazone d’Amérique du Sud, l’Irrawaddy d’Asie du Sud-Est et le Gange d’Inde. Les visiteurs apprécieront le retour de Jungle Cruise et aussi quelque chose de nouveau à The Tropical Hideaway – un Pineapple Split ! À partir du 16 juillet et jusqu’à épuisement des stocks, il sera servi dans un gobelet souvenir qui ressemble à un bateau de Jungle Cruise avec un auvent à rayures rouges et blanches. Cet « ananas fendu » est accompagné de DOLE Whip, de bleuets, de fraises et de mandarines, nappé de sauce noix de coco-caramel, de plantains écrasés, d’hibiscus séché et de noix de coco grillée. Bien que l’attraction rouvre officiellement le 16 juillet, les visiteurs peuvent avoir la possibilité de monter à bord d’un bateau et de naviguer sur la rivière avant cette date dans le cadre d’ouvertures en avant-première aléatoires. Notez que les transformations appliquées à Jungle Cruise dans les parcs américains Disneyland et Magic Kingdom ne sont pas d’actualité pour les parcs Disney asiatiques.



© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Démarrage moyen pour Jungle Cruise en France

Akibe Kone

Jungle Cruise démarre à 61,8 millions de dollars au box-office mondial

Florian Mihu

Jungle Cruise devrait s’offrir un démarrage à 32 millions de dollars aux États-Unis

Florian Mihu

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.