Disneyphile
Image default

What If… ? – Premières impressions sur la série Disney+

« Les histoires que vous connaissez vont changer. » Tel est le postulat de départ de la série What If… ?, quatrième série de Marvel Studios à arriver cette année sur la plateforme Disney+ mais surtout la première série animée produite par le studio de Kevin Feige. What If… ? peut être considérée à bien des égards comme une parenthèse dans ce début de Phase IV mais c’est en vérité plus compliquée que cela car elle s’intègre à l’arche du multiverse débutée avec WandaVision puis davantage mise en avant dans Loki et qui devrait trouver sa conclusion dans Ant-Man et la Guêpe : Quantumania (ou au-delà ?).

« Une seule question peut tout changer »

Dans What If… ?, nous sommes guidés par le Gardien (doublé en version originale par Jeffrey Wright) qui nous amène vers d’autres univers où les évènements des 23 films existants du Marvel Cinematic Universe sont racontés de manière différente à partir d’un instant t ; c’est alors que chacune des histoires narrées est bouleversée et prend un tournant totalement différent ce que nous connaissions jusqu’à présent. La première saison compte neuf épisodes tout comme la saison 2 déjà à l’étude.

what if

Disneyphile a eu la chance de visionner en avant-première les trois premiers épisodes de la série écrite par A.C. Bradley (Kevin Feige, Andrew Egiziano et Brad Winderbaum en sont les producteurs exécutifs) et on peut dire sans aucun mal que What If…? mérite la « hype » qu’elle a suscité dès l’annonce du projet en juillet 2019. Il faut d’abord dire que la série s’adresse aux fans de la première heure du MCU, ceux qui découvrent cet univers ne pourront pas comprendre forcément tous les clins d’œil aux films mais prendront malgré tout plaisir à découvrir leur relecture.

What If… ? est une relecture différente des films

Les premiers épisodes de What If..? constituent une sorte d’hommage aux films du MCU en offrant une perspective différente : Et si Peggy Carter avait pris le sérum de super-soldat à la place de Steve Rogers ? Et si T’Challa avait été Star-Lord au lieu de Peter Quill ? Et si le projet Avengers Initiative de Nick Fury avait capoté avant même d’être lancé ? Voilà les questions qui sont posées durant ces trois premiers épisodes.

what if

Chaque épisode propose une histoire autonome. C’est un soulagement de pouvoir regarder la série sans avoir à essayer de la connecter à un univers plus vaste. Vous pouvez entrer dans chaque épisode sans aucune connaissance préalable du MCU. Cependant, les fans inconditionnels tireront finalement le meilleur parti de l’expérience. Il y a une multitude de personnages de retour, certains attendus et d’autres qui sont de vraies (et belles) surprises !

Une animation irréprochable

L’une des meilleures qualités de What If… ? est d’abord l’animation des personnages qui est soignée, fluide et moderne pour une première série animée d’un studio qui se lance dans l’inconnu. Une sorte d’esthétique hybride entre un anime japonais et une animation occidentale traditionnelle en deux dimensions, qui rend l’ensembe proche d’un roman graphique (animé). Les couleurs choisies sont vibrantes et les contours des dessins sont bien définis. Les rapports d’échelle, les contrastes, les effets de mouvements, les épaisseurs de lignes ou les effets de vision très travaillés ajoutent à cette ambiance de comics dynamiques. la série réussit à créer un style d’animation unique qui retient votre attention et laisse une impression durable.

what if

Vous verrez que les personnages sont les copies conformes (à quelques exceptions près) des acteurs qui les jouent en chair et en ors. Malgré la durée de 30 minutes pour chaque épisode, nous avons souvent l’impression de voir un vrai film en prises de vues réelles tellement les histoires s’y prêtent.

Chadwick Boseman offre une dernière prestation royale à T’Challa

L’autre force de What If…? est d’avoir réussi à réunir une large partie du casting original du MCU. Les acteurs qui reprennent leurs rôles respectifs vocalement, offrent une interprétation différente à leur personnage. Mention spéciale à Hayley Atwell (l’épisode de Captain Carter va sûrement faire parler) et au regretté Chadwick Boseman qui ont parfaitement su réinventer leur personnage respectif. Chadwick Boseman qu’on entend pour la dernière fois dans un projet, nous offre un T’Challa plus léger sans le poids de sa responsabilité de roi mais toujours débordant de charisme.

L’épisode 1 voit Peggy Carter assumer le rôle de super soldat dans l’Amérique de la Seconde Guerre Mondiale et devenir de le Captain Carter, un personnage amené à évoluer au sein de cette série si l’on en croit le producteur Brad Winderbaum. L’épisode est plus qu’une histoire relatant la naissance d’un Captain America d’un point de vue féminin. Peggy obtient son propre arc narratif détaillé et fait face à ses propres obstacles. C’est un épisode passionnant et visuellement magnifique qui introduit cette série en force. Cependant, l’épisode 3 est l’épisode le plus remarquable jusqu’à présent, où des membres des Avengers se retrouvent traqués par un ennemi inconnu. C’est un épisode digne d’une durée un peu plus longue, qui sera certainement l’un des favoris du public.

What If…?, bien plus qu’un simple voyage dans le temps alternatif

Avec What If…?, nous plongeons dans de nouveaux univers à partir des histoires que nous connaissons. Gageons que cette première série animée des Studios Marvel nous offre des surprises à la hauteur de ce que nous avons eu ces derniers mois. Le Gardien termine chaque épisode avec un discours calme et sophistiqué dont seul Jeffrey Wright a le secret. La qualité globale de chaque épisode varie mais même un épisode plus faible scénaristiquement est grandement appréciable grâce à son animation puissante qui rend un vibrant hommage aux comics dont sont issus les personnages proposés à l’écran.

what if

Sous ses airs de contenu d’anthologie, What If… ? n’est pas une série que les fans devraient envisager de sauter, non seulement par le fait qu’elle est entièrement canon au Marvel Cinematic Universe (ses événements prennent place juste après ceux de Loki), se tissant dans la vaste complexité scénaristique de cet univers et ayant un impact sur la continuité dudit univers filmique, mais aussi parce que certains de ses personnages sont probablement amenés à évoluer sur le long terme.

Elle offre également une respiration bienvenue dans le MCU pour le spectateur. What If… ? est l’une des séries les plus ambitieuses jamais créées par Marvel. Surprenante et dotée d’un casting vocal étoilé, les fans inconditionnels du MCU en tomberont forcément amoureux !



© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Bande-annonce de mi-saison pour What If… ?

Florian Mihu

Les produits dérivés Marvel Must Haves de la série What If… ?

Florian Mihu

L’Agent Carter devient le premier Avenger dans l’épisode 1 de What If… ?

Florian Mihu

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.