Disneyphile
Image default

Mulan a perdu sa bataille en Chine

Le titre de l’article peut paraître ironique avec le jeu de mots mais il est pourtant vrai. Mulan est un véritable flop en Chine et signe le désaveu de Disney qui a tout misé sur ce pays depuis la mise en chantier du projet. Sorti le 11 septembre dernier, le film n’avait alors rapporté que 23 millions de dollars soit moins que Tenet sorti fin août. Et pour son second week-end d’exploitation dans l’Empire du Milieu toujours, le film Disney n’a engrangé que 6 millions de dollars en affichant une chute de fréquentation spectaculaire de 72% pour un cumul de 36 millions de dollars et 56 millions de dollars au total dans le monde (où le film est sorti en salles). Alors que s’est-il passé pour que les studios Disney subisse ntce contrecoup sévère ? On fait le point.

Une relation compliquée entre Mulan et la Chine

Quand Disney avait sorti le film d’animation en 1998, les spectateurs chinois n’avaient pas aimé cette adaptation du poème populaire “The Ballad of Mulan“. En cause notamment, les chansons du film et le personnage de Mushu qui fut perçu comme une caricature d’un esprit gardien. C’est la raison (en partie) pour laquelle le remake live-action de Niki Caro s’est passé de tous ces éléments, quitte à déplaire à une partie du public occidental et des fans de la première heure.

Mulan-1998

Il est désormais incontestable et avéré que Disney a fait le choix de faire des concessions afin de plaire au public chinois, qui est considéré comme le marché prioritaire du box-office mondial. Hélas, tout ne s’est pas passé comme prévu avec la pandémie mondiale du coronavirus et le confinement qui ont entraîné la fermeture des cinémas et l’annulation de la promotion du film. Il est à noter également que les mauvaises critiques du film (contrairement aux États-Unis ou en France) qui dépeignent un film trop “américanisé” aient participé également de l’entraînement de sa chute au box-office.

 

Des polémiques à répétition

Autres causes de l’échec de Mulan au cinéma, les polémiques entourant son tournage ou son casting. Celles-ci concernent notamment Liu-Yifei, l’interprète de Mulan qui avait pris position l’an dernier au sujet des manifestations qui secouaient Hong-Kong. Le fait qu’une actrice native de Chine et qui possède une double nationalité avec les États-Unis, qui interprète une guerrière libre et indépendante mais qui est pro-sécuritaire, a dérangé au plus haut point. Ont été mises en cause par ailleurs certains choix de lieux de tournage et les collaborations entre Disney et le gouvernement chinois, qui ont rendu ce projet fabuleux… catastrophique. Triste destin quand on sait que Mulan devait être un triomphe en salles.

mulan critique

Échec en salles mais carton sur Disney+

Si Mulan n’a pas rencontré le succès escompté, sa sortie en “Premier Access” sur Disney+ est un gros succès en particulier aux États-Unis. Si les chiffres officiels n’ont pas été rendu publiques, le film aurait rapporté 260 millions de dollars et donc remboursé son budget de 200 millions de dollars. Cela pourrait inciter Disney à refaire ce genre d’opération pour Black Widow et Soul dont les sorties en salles sont de plus en plus incertaines, surtout pour le prochain Pixar à vrai dire. Disney devrait annoncer leurs destins le 7 octobre prochain lors d’une nouvelle réunion des investisseurs de la firme.

© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Disney assume les critiques concernant le contexte du tournage de Mulan

Akibe Kone

Mulan disponible en vidéo à la demande avec des bonus dès le 6 octobre aux États-Unis

Florian Mihu

Disney s’explique sur les conditions de tournage de Mulan

Akibe Kone

Laisser un commentaire