Disneyphile
Image default

Ride & Learn dans les méandres de Phantom Manor

À de pouvoir le visiter (fermeture temporaire des Parcs Disney français oblige), le manoir de la mystérieuse famille Ravenswood vous ouvre ses portes virtuellement. Si vous l’osez évidemment… Grâce à une nouvelle vidéo embarquée de la collection « Ride & Learn », Disneyland Paris nous offre la possibilité de (re)découvrir le parcours fantômatique de cette attraction emblématique et unique au monde. Vous en saurez un peu plus sur l’histoire repensée et enrichie de Phantom Manor en 2019 et pourrez aussi contempler ses plus belles scènes, entre deux anecdotes passionnantes.

Ce « mystérieux manoir » de Thunder Mesa

Aurez-vous le courage de franchir les portes de Phantom Manor pour percer le mystère qui entoure cette lugubre bâtisse ? Allez, ne vous faites pas prier, entrez et venez découvrir l’inquiétante histoire de la mariée qui hante les lieux. Cette vidéo nous rappelle ou nous apprend que Phantom Manor est avant tout une histoire inquiétante sur le destin d’une jeune mariée et d’un mystérieux fantôme. Cette propriété a appartenu autrefois à Henry Ravenswood, riche entrepeneur de Thunder Mesa. Les quatre prétendants de sa fille bien-aimée ont tous disparu dans des circonstances énigmatiques.Mélanie, c’est son nom, hante désormais les pièces de cette résidence et Henry pourrait être impliqué dans les disparitions mentionnées plus haut.

phantom manor

Phantom Manor : des anecdotes

Parmi les anecdotes croustillantes de la vidéo – dont la plupart sont à retrouver dans le beau-livre Phantom Manor : L’Attraction Décryptée :

  • La musique de l’attraction a été enregistrée dans les mythiques studios d’Abbey Road à Londres ;
  • La famille Ravenswood détenait aussi la compagnie minière exploitant l’or de ce qui est devenu Big Thunder Mountain ;
  • L’attraction se compose de plus d’une soixantaine d’Audio-Animatronics, d’une cinquantaine d’effets spéciaux et de plus de 400 éléments de décors, faisant d’elle l’une des attractions Disney les plus élaborées ;
  • Véritables chariots de l’enfer, les « Doom Buggies » reposent sur le principe de l’Omnimover, un système de transport en commun développé par les Imagineers Disney il y a plus d’un demi-siècle ;
  • L’acteur de films horrifiques Vincent Price a prêté sa voix à la version anglaise du Fantôme. Son rire sinistre peut être entendu plusieurs fois durant le parcours.
  • Les squelette qui peuplent les catacombes sont inspirés de La Danse Macabre, un court-métrage animé Disney de la série des Symphonies Folâtres, sorti en 1929.

D’autres vidéos de la série Ride & Learn sont disponibles :

phantom manor

© Disneyphile 2021 / Tous droits réservés / Reproduction interdite

Articles en lien

Le merchandising Phantom Manor : 999 produits et plus !

Florian Mihu

Phantom Manor L’Attraction Décryptée disponible le 31 juillet

Florian Mihu

Phantom Manor réouvert le 3 mai 2019

Florian Mihu

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.