Disneyphile
Image default
Reviews

D23 Expo 2019 – Critique de l’Evénement

D23 EXPO, manifestation spécialement conçue pour les fans, réunit tous les univers Disney sous un même toit pour trois jours de présentations, de chapiteaux, d’expériences, de concerts, de séquences inédites en avant-première, de produits dérivés, etc. Ce salon permet aux fans de l’univers Disney de découvrir toutes les nouveautés en matière de films, séries, jeux et parcs d’attraction, et de rencontrer leurs vedettes préférées.

Qu’est-ce que la D23 Expo ?

Il y a des moments dans la vie d’un Fan Disney qui restent gravés à jamais dans son esprit. La convention D23 Expo est assurément de ceux-là. Plus qu’aucune autre, elle permet en trois jours de temps de profiter du meilleur de notre passion, de traverser un déluge d’émotions et de se créer des souvenirs absolument marquants, dont seule elle a le secret. Disneyphile, en bon fans que nous sommes avant tout, a eu la chance de pouvoir participer pour la première fois de son existence à cet événement désormais incontournable de l’agenda de The Walt Disney Company, et ce, une fois tous les deux ans aux Etats-Unis. Nous revenons ici sur notre avis global sur ce cru 2019.

d23 expo 2019 devanture

La D23 Expo n’est pas, qu’une simple exposition ou une convention et il serait malhabile de réduire ce rendez-vous à son simple intitulé qui reprend dans sa forme celui de nombreuses conventions de pop-culture à succès qui font la renommée des villes qui les accueillent. La D23 Expo n’est pas un Comic Con de San Diego par exemple, ou tout du moins, il en reprend certains aspects mais s’en détache à bien des égars égalements puisqu’il axe son offre directement auprès d’un public cible plus spécifique qui est celui de Disney et ses différents labels, quand une convention plus généraliste recouvre de nombreuses marques issues de différentes majors. C’est d’autant plus vrai que la D23 Expo n’est pas pilotée par un organe événementiel particulier mais directement par une firme multinationale, en l’occurence la maison de Mickey. Les autres grands empires du divertissement qui lui font directement concurrence n’y ont donc pas leur place.

air d23 expo

Créée pour la première fois en 2009, la D23 Expo est née de l’envie de Disney de proposer à ses plus fidèles aficionados un événement exhaustif, varié et riche en annonces sur l’actualité de son entreprise mais aussi pour célébrer son patrimoine. Comme il est de tradition, cette convention se tient à Anaheim Convention Center, un lieu monumental contenant toutes les infrastructures nécessaires pour accueuillir une manifestation de si grande ampleur. Côté logistique, la proximité avec Disneyland Resort permet à la firme de missionner une partie des Cast Members de ce dernier pour gérer l’événement de la meilleure manière qui soit.

d23 expo 2019

Mais avant tout, qu’est-ce que signifie le sigle « D23 ». Il fait référence au fan club officiel créé par Disney, D23: The Official Disney Fan Club. Dans le détail, D23 peut se décomposer par « Disney 23 », le nombre faisant référence à l’année de création de Disney Brothers Studio, autrement dit The Walt Disney Company. Le club D23 n’a pas pour vocation de remplacer des sites ou forums de fans. Il se veut bien plus commercial tout en permettant aux fans d’avoir accès à des pans de The Walt Disney Company, qu’ils ne pourraient envisager par eux-mêmes. Le club D23 a su également se diversifier dans ses activités puisqu’il tient un site web complémentaire des autres offres d’actualité du web disneyen telles que Disney, Oh My Disney, Disney Family ou encore Disney Style. Il propose de temps à autre des exclusivités, des interviews et fait souvent le point hebdomadaire sur l’actualité de Disney. Bref, il s’agit là d’un vrai outil de Pur Fan, qu’il convient de s’approprier au jour le jour. Il n’est proposé qu’en version anglaise, le club D23 étant surtout réputé pour s’adresser d’abord et avant tout à un public américain.

d23 club 2019

D23 rassemble ainsi en son sein des membres du monde entier grâce à un programme d’adhésion annuel disponible sur le site officiel. Moyennant au minimum 99 dollars, le fan obtient son adhésion officiel en qualité de « Gold Member ». Il peut aussi coupler son forfait avec des membres de sa famille. Les avantages qu’il reçoit sont nombreux : tout d’abord, il bénéficie d’un accès privilégié à certains espaces privés du site internet de D23 dont une partie des archives de Disney. En outre, cette adhésion lui octroie des réductions sur shopDisney (pour sa version américaine) et chez différents partenaires de Disney. Il peut également participer à différentes visites ou animations proposées dans la majeure partie des cas sur le continent américain, comme une visite guidée des Walt Disney Studios, des projections de certains films ou des soirées spéciales organisées directement par D23 à Burbank. Enfin, il reçoit tous les trimestres le magazine officiel Disney Twenty-Three, qui fait le point sur toute l’actualité de la firme aux grandes oreilles et dont la mise en page se veut très qualitative. Chaque Gold Member a sa propre carte de membre ainsi qu’une attestation d’adhésion co-signée par le président-directeur général de The Walt Disney Company et Mickey Mouse. Pour remercier chacun de ses membres, le club D23 leur fait parvenir chaque année un cadeau original et collector. En 2019, il s’agissait d’un set exclusif de Pin’s dorés, chacun d’entre eux revenant sur l’une des dix premières années d’existence du club, en soulignant une date commémorative d’une oeuvre ou d’une attraction de la maison de Mickey à une année associée. A noter qu’il existe également un abonnement gratuit, « D23 General Member » qui permet de bénéficier de la D23 Fanfare e-newsletter et de news.

d23 gold member 10

Le 10 mars 2009, Robert Iger officialise la création de la D23 Expo. Fort de son succès, l’événement est renouvellé tous les deux ans. En 2013, il s’exporte au Japon sous une forme axée davantage auprès du public local. Mais la version américaine subsiste et propose biennalement toujours plus de contenu. En effet, l’événement se veut totalement intégraliste pour les fans, proposant des stands aux dimensions géantes sur les grandes divisions et marques de The Walt Disney Company. Tous les labels sont passés en revus. Des stands sont également prévus pour les sites de fans américains, les marques partenaires de l’événement ou Disney. Mais l’atout majeur de la D23 Expo reste à n’en point douter son offre en panels. Certains n’ont pour but que d’être les vitrines marketing du passé, présent et futur de Disney. D’autres sont l’occasion de commémorer des anniversaires, revisiter des thèmes passés de la maison de Mickey, rencontrer des personnalités légendaires qui ont façonné l’esprit Disney ou encore tout simplement de se divertir. Dans tous les cas, la D23 Expo est l’événement ultime des Fans Disney, par excellence puisqu’il recouvre tous les labels (Disney, Pixar, Marvel, Star Wars, 20th Century Fox, ESPN, ABC, Disney Channel…) et tous les domaines de Disney, qu’il s’agisse des Productions audiovisuelles, des Parcs à thèmes, du Merchandise etc. Cet événement s’adresse à une multitude de Fans, qui en ont pour leur argent tant le contenu est riche et varié. Il est aussi le moyen ultime de rencontrer des passionnés du monde entier, d’échanger ses points de vue sur Disney avec des angles culturels différents et d’admirer également les plus grands cosplayeurs Disney du monde entier. Enfin, la D23 Expo propose des corners de shopping tous plus exclusifs les uns que les autres et des animations réjouissantes du matin au soir.

concert Disney on Broadway newsies
Concert Disney on Broadway à la D23 Expo 2019

Comment participer à l’événement ?

Les billets d’accès à l’événement sont proposés environ un an à l’avance en jour unique ou en forfait de trois jour. Des réductions sont applicables pour les Gold Members, autour de 10 dollars environ. Le prix pour une journée tournait en 2019 autour de 89 dollars pour un adulte. Les prix peuvent paraître au premier abord onéreux mais ils s’alignent globalement sur ceux des différentes conventions internationales de Fans. De plus, compte-tenu de l’offre proposées, ces tarifs sont clairement justes. Les enfants âgés entre trois et neuf ans bénéficient quant à eux d’une réduction (69 dollars). Mais il est important de savoir au préalable, qu’un tel événement est très prenant physiquement et mentalement et qu’un enfant trop jeune ou peu habitué à la foule, au bruit et aux longues marches, n’est pas forcément le type de public majoritaire de la D23 Expo. Aussi, si vous souhaitez venir en famille, il conviendra de bien anticiper votre visite et votre programme pour que vous autant que vos bambins puissiez en profiter, sans que cela ne devienne une contrainte.

robert downey jr. disney legend
Robert Downey Jr. sacré Disney Legend à la D23 Expo 2019

Une fois achetés, les billets ne sont ni annulables ni remboursables. Si vous résidez aux Etats-Unis, vous les recevez quelques jours avant l’événement par courrier. Ils se présentent sous forme de badge munis de la technologie RFID. Si vous êtes international, il vous suffit de retirer le ou les badge(s) directement sur place le premier jour à l’aube au North Hall Level 200 du centre de convention. C’est une manière d’ailleurs beaucoup plus simple et sécurisée d’avoir ses badges, compte-tenu de la vague de vols qui a eu lieu durant l’édition 2019 au cours du transit des badges aux participants de nationalité américaine. Il existe également d’autres types d’accès. Tout d’abord, le pack Sorcerer, vendu en nombre très limité au prix de 2000 dollars environ, est un service premium qui comprend l’accès à tous les panels et événements que l’on souhaite, des accès privilégiés en avant-première, des cadeaux et goodies et bien plus. Enfin, certains médias américains ou internationaux sont invités par Disney pour couvrir l’événement.

street party d23 expo 2019
Street Party sur Mickey Avenue à la D23 Expo 2019

Notre avis sur la D23 Expo 2019

Il s’agit de la sixième édition qui s’est déroulée au Anaheim Convention Center en Californie du 23 au 25 août 2019. Comme pour les éditions précédentes, tous les labels de Disney y furent représentés. L’événement occupait l’ensemble du centre de convention sur trois niveaux. Le bâtiment était accessible via trois halls différents, A, B et C. Le premier au rez-de-chaussée était le Show Floor, autrement dit l’espace principal d’exposition de la D23 Expo. Il se décomposait lui-même en plusieurs zones, certaines dépendant de The Walt Disney Company, d’autres de sociétés partenaires, sans oublier les zones de photolocations, la Center Stage pour les shows divertissants tout au long de la journée, les points de restauration et la zone D23 Expo Emporium. Enfin, ce Show Floor était pris en éteau par deux immenses salles prévues pour accueillir les plus gros panels du week-end, à savoir la Hall D23, l’espace scénique le plus important, à destination des plus gros shows de l’événement. Les temps d’attente pour espérer y pénétrer étaient logiquement importants pour le Visiteur lambda. De l’autre côté, la D23 Expo Arena accueillait des panels plus commémoratifs ou divertissants. A l’étage supérieur se situait la Walt Disney Archives Stage et au dernier niveau la Stage 28. Nous avons eu la chance de pouvoir découvrir l’intégralité de ces lieux.

Dwayne Johnson Emily Blunt
Dwayne Johnson et Emily Blunt venus présenter Jungle Cruise à la D23 Expo 2019

Show Floor

Le Show Floor, lieu d’exposition principal, était l’endroit le plus immense de la D23 Expo traversé par la Mickey Avenue. Pour l’édition 2019, il en devenait même presque surchargé. Il faut dire qu’il s’agissait de la première année où la D23 Expo pouvait présenter des labels issus de la 21st Century FOX, Inc. récemment acquise par Disney. Enfin, Disney avait fait également le choix de proposer aux membres Gold Member un espace « Fan Lounge » dédié et les différents pavillons étaient tous plus impressionnants les uns que les autres.

D23 Expo 2019 map show floor
Plan du Show Floor, le rez-de-chaussée de la D23 Expo 2019

L’Empire Disney était-il trop imposant pour une telle surface d’exposition ? Peut-être bien car des choix radicaux ont été faits pour ce cru 2019 et certains domaines de Disney ont été tout simplement sacrifiés : on pense aux jeux vidéos sous-représentés, aux produits vidéos (DVD, Blu-Ray etc.) mais aussi, chose assez étonnante, au label Walt Disney Pictures totalement absent alors que Disney compte deux films en live-action milliardaires en 2019 (Aladdin et Le Roi Lion) et que cette branche se porte mieux que jamais. Mais il y avait aussi la promotion de Disney+ au coeur du Show Floor qui prenait toutes les attentions, et que d’un point de vue marketing, il était évident que le digital se devait d’avoir une présence plus marquante que le cinéma, pour marquer les esprits.

cosplayeurs d23 expo 2019
Cosplayeurs à la D23 Expo 2019

Les grands pavillons

En pénétrant par le Hall B, vous pouviez tout d’abord découvrir le pavillon Disney Team of Heroes, une opération s’appuyant sur le long héritage de Disney en matière de réconfort et d’inspiration pour les familles ayant des enfants gravement malades. Ce stand présentait ainsi toutes les initiatives prévues par la maison de Mickey à destination des enfants hospitalisés pour maladies graves. Nous avions déjà abordé le sujet avec la sortie du film Toy Story 4 qui s’est invitée dans des hôpitaux pédiatriques. Les Cast Members du monde entier qui donnent de leur temps au service des plus démunis ou des malades étaient à l’honneur. Le pavillon faisait ainsi la part belle au programme Disney VoluntEars.

disney team of heroes d23 expo 2019

A côté de cela se trouvait le stand Disney Aspire. Cette opération vise depuis 2018 à rendre accessible l’éducation pour tous grâce à Disney. Ainsi, des employés de la firme peuvent s’inscrire gratuitement à des programmes de formation notamment universitaires pour parfaire leur curriculum vitae ou accéder à des cursus qu’ils n’auraient pu financer seuls. Disney Aspire concerne pour le moment seulement les gros centres universitaires américains.

disney aspire d23 2019

Juste derrière et pour la première fois à la D23 Expo, National Geographic tenait son propre pavillon, qui proposait une immersion virtuelle et interactive au coeur des océans et à 360 degrés. Ce pavillon avait également pour but de sensibiliser encore et toujours à la préservation environnementale. On peut dès lors mieux comprendre pourquoi le label Disneynature, qui pourrait à l’avenir faire redondant avec la récente acquisition de Disney, n’était pas présent durant cette D23 Expo.

alex honnold
Le grimpeur Alex Honnold venu dédicacer son livre Solo Intégral et promouvoir son documentaire Free SOLO

Le premier gros pavillon se dressait au loin. Il s’agissait de Marvel Studios présent en force à l’événement. Tout d’abord, une exposition de costumes de nos Avengers préférés était présentée et faisait la part belle notamment à Avengers Infinity War et Avengers Endgame. Iron Man, Captain America, Thor, Black Widow, Hawkeye, le Faucon, Doctor Strange, la Sorcière Rouge, Vision, le Soldat de l’Hiver… L’exposition était riche et somptueuse. Même Loki était présent. Le pavillon comportait également une scène centrale où furent proposés plusieurs animations dont une conférence sur les effets spéciaux d’Avengers Endgame, des quizz pour Purs Fans, une présentation du personnage de Black Widow dans le MCU ou encore des séances de dédicaces de concept-arts inédits des prochaines productions Marvel Studios.

marvel studios pavillon d23 expo 2019
Pavillon Marvel Studios

A côté de cela, le pavillon Lucasfilm Ltd. faisait hélas pâle figure ne révélant pas une seule miette du futur de la franchise Star Wars, ni même du prochain Indiana Jones. Il a fallu se contenter d’une exposition des différentes armures de StormTroopers des films Star Wars, avec en son centre l’armure Sith mystérieuse du neuvième et dernier épisode de la saga Skywalker.

exposition stormtroopers
Exposition d’armures de Stormtroopers

Face à ces deux pavillons, de l’autre côté de Mickey Avenue, la star sans nul doute du Show Floor était le pavillon Disney+. Impressionnant par ses dimensions et son éclat, il ne proposait pourtant que très peu de contenu interactif. En effet, impossible de pouvoir découvrir en avant-première la plateforme si vous ne vous engagiez pas à vous abonner sur une durée de trois ans. Une réduction de 23 % était d’ailleurs proposée aux Gold Members mais il fallait nécessairement domicilier aux Etats-Unis. En revanche, le pavillon proposait trois espaces d’expositions dédiés à ses futures productions originales, à savoir La Belle et le Clochard, Noelle et The Mandalorian. Les costumes des personnages de ces trois productions Disney+ Originals étaient exposés. Un panel entièrement consacré au lancement de Disney+ fut d’ailleurs proposé. Nous avions eu la chance d’y participer : voici notre récapitulatif.

disneyplus pavillon d23 expo 2019
Pavillon Disney+

Derrière ce pavillon, les deux autres plateformes déjà opérationnelles de Disney étaient présentes en force. Hulu présentait également une exposition de ses programmes phares tandis que ESPN+ exposait des accessoires sportifs de championnats retransmis sur la plateforme.

espn d23 expo 2019

Deux filiales se faisaient face non loin. Tout d’abord, le pavillon Disney on Broadway proposait non seulement une exposition d’accessoires iconiques des spectacles musicaux Disney joués à New York mais également une expérience en réalité virtuelle plongeant les participants sur les planches du New Amsterdam Theatre en pleine effervescence avec le spectacle Aladdin. Nous avions également l’opportunité d’admirer et nous procurer éventuellement des vinyles collectors de bande originales Disney qui font l’actualité de 2019 sur le pavillon Disney Music Emporium. Qu’il s’agisse des dernières productions cinématographiques ou d’univers de parcs à thèmes, il y en avait pour tous les goûts.

disney on broadway pavillon d23
Pavillon Disney on Broadway

Face à lui se dressait l’immense pavillon regroupant différentes chaînes de Walt Disney Television (ABC, Disney Channel, Disney Junior, Freeform). Des produits dérivés en lien avec différents programmes télévisés cultes étaient d’ailleurs proposés au Walt Disney Television Store et se sont arrachés comme des petits pains ; il était notamment possible de se procurer des articles inspirés :

  • des programmes de ABC Les Craquantes, Grey’s Anatomy – A Coeur Ouvert, LOST : Les Disparus, Schoolhouse Rock!, Papa Bricole, Felicity, Scrubs, Incorrigible Cory, Petite Fleur, Once Upon a Time – Il Etait une Fois, ALIAS ;
  • des programmes de Disney Channel High School Musical, Hannah Montana, Camp Rock, Phinéas & Ferb et La Bande à Picsou.
Clark Gregg Jed Whedon Jeff Whard
Clark Gregg, Jed Whedon et Jeff Whard pour Marvel : Les Agents du SHIELD

Plusieurs rendez-vous ont rythmé les journées de ce pavillon, comme des rencontres avec des personnages de Disney Junior (Fancy Nancy et Vampirina), des séances de dédicaces et photos avec les casting des séries, émissions et téléfilms suivants :

  • ABC : black-ish, grown-ish, mixed-ish, Marvel : Les Agents du S.H.I.E.L.D., Dancing with the Stars ;
  • Freeform : Good Trouble ;
  • Disney Channel et ses chaînes satellites : Camp Kikiwaka, Baymax et les Nouveaux Héros, Z.O.M.B.I.E.S., Coop et Cami, Le Monde de Sydney et MaxRaven, Just Roll with It ;
  • National Geographic : Life Below Zero, The Incredible Dr. Pol (and Puppies), The Right Stuff, Free SOLO.

vampirina d23 expo

Un magnifique stand minuscule nous a enchanté dès notre arrivée juste à côté. Il s’agissait d’un point photo rendant hommage à l’acteur Fess Parker, inimitable Davy Crockett pour Disney. Les empreintes de mains de cette Disney Legend qu’il avait réalisé en 1991 étaient d’ailleurs exposées. Les points photos abondaient d’ailleurs aux quatre coins du Show Floor. Le club D23 avait eu cette année la bonne idée de placer à des endroits stratégiques des murs « photocall » représentant différents univers de la Walt Disney Company, dont certains étaient commémorés justement en 2019. Nous avions aussi droit à une exposition disséminée un peu partout sur le Show Floor, Mickey : The True Original, proposant des oeuvres éclétiques d’artistes contemporains revisitant de toutes les manières la souris iconique. Tous ces points étaient de belles occasion de ramener des photos souvenirs.

public d23 expo 2019

Les labels animés de Disney étaient, comme toujours, fièrement représentés. Les Studios d’Animation Walt Disney faisaient la part belle à La Reine des Neiges II. Les visiteurs avaient l’occasion durant ces trois jours de se prendre en photo aux côtés de statues d’Anna et Elsa mais aussi de Kristoff et Sven, dans un décor automnal et nordique directement inspiré de ce second volet. Bien évidemment, et comme à peu près partout ailleurs, des goodies étaient généreusement distribués à tous les participants. De l’autre côté, Pixar avait droit à une mini-salle de projection de ses meilleurs films, à une exposition des personnages de Toy Story 4 et, star du pavillon, à un espace entièrement dédié au film En Avant. Le van des deux frères elfes du film trônait d’ailleurs en tête de pavillon et était un point incontournable de souvenirs en photos. On pouvait également se procurer sur ce stand la balle de Pixar ou des affiches des prochains films Disney ou Pixar.

Van de Ian et Barley exposé à la D23 Expo 2019
Van de Ian et Barley exposé à la D23 Expo 2019

Des rencontres avec certaines figures des deux studios se sont déroulées tout au long du week-end ; on a pu apercevoir entre autres :

  • les créateurs de La Reine des Neiges 2, les co-réalisateurs Jennifer Lee et Chris Buck et le producteur Peter Del Vecho ;
  • les compositeurs et paroliers de La Reine des Neiges et La Reine des Neiges 2 Kristen Anderson-Lopez et Robert Lopez ;
  • les superviseurs storyboarding Marc Smith et Josie Trinidad chez Disney ;
  • le réalisateur Ron Clements et le producteur Mark Henn revenant sur leur carrière chez Disney ;
  • les artistes Brittney Lee et Lorelay Bové venues parler de leur travail chez Disney et de leurs nouveaux livres en lien ;
  • trois membres de la Walt Disney Animation Research Library, Doug Engalla, Jill Breznican et Tom Pniewski ;
jennifer lee chris buck d23 expo 2019
Chris Buck, Jennifer Lee et Peter Del Vecho rencontrent des fans de La Reine des Neiges II
  • les créateurs de Soul, le réalisateur Pete Docter et la productrice Dana Murray ;
  • les créateurs du court-métrage Pixar Lamp issu de Toy Story 4 et focalisé sur le personnage Bo Peep, la réalisatrice Valerie LaPointe et le producteur Marc Sondheimer ;
  • le directeur créatif Pixar Jay Ward ;
  • les créateurs de la série Forky Asks a Question, le réalisateur Bob Peterson et le producteur Mark Nielsen ;
  • le concepteur artistique pour Disney Consumer Products, Chris Meeker, qui a abordé son travail avec les jouets de Pixar ;
  • l’historienne Christine Freeman revenant sur les archives des studios Pixar.

pixar pavillon d23 expo

Parmi les gros pavillons toujours, nous trouvions juste derrière Disney Parks : Imaginning Tomorrow, Today, revenant sur les projets phares des Resorts Disney. Marvel tout d’abord occupait un bon tiers de l’espace : y fut révélé le nom des futurs lands super-héroïques prévus à Disney California Adventure et au Parc Walt Disney Studios, Avengers Campus. On pouvait y admirer de nouveaux concept-arts de ces futures zones, des détails sur certaines attractions comme l’expérience consacrée à l’Homme-Araignée, le futur dark-ride sur les Avengers ou encore le restaurant qui reprendra comme thématique la technologie de Hank Pym. Enfin, nous avions également droit à un aperçu du futur de Hong Kong Disneyland, dont le land Marvel sera légèrement différent des deux autres.

Disney Parks Pavilion at D23 Expo 2019
Pavillon Disney Parks

Avengers Campus se taillait la part du lion avec le Epcot 2.0, le centre de toutes les préoccupations de la filiale des Parcs Disney pour les prochaines années. La transformation du deuxième parc à thèmes de Walt Disney World Resort était on ne peut plus détaillée elle aussi : des affiches inédites de toutes les futures ou actuelles attractions étaient exposées (comme les futures attractions sur Mary Poppins ou Vaiana), une maquette immense de la séquence d’entrée du parc avait été exposée ainsi qu’un écran géant sur lequel était diffusé une cinématique reprenant, zone par zone, tous les changements attendus. Enfin, des vitrines proposaient de revisiter l’héritage du parc à travers des accessoires, des livres souvenirs etc.

AVENGERS CAMPUS d23 expo 2019

Le pavillon Disney Parks revenait également sur le projet d’Hôtel Star Wars avec une maquette de ce dernier, ou plutôt du vaisseau fictif dans lequel les futurs résidents seront censés vivre. Une autre partie était consacrée à l’arrivée d’une attraction sur le thème de la franchise TRON au Magic Kingdom de Walt Disney World Resort. Des costumes des Cast Members opérationnels de cette attraction y étaient notamment exposés. Il s’agira d’une quasi-réplique de celle qui existe déjà à Shanghai Disneyland. Le parc Disney’s Hollywood Studios n’était pas en reste et l’on pouvait admirer une maquette des véhicules de la future attraction originale Mickey & Minnie’s Runaway Railway, qui se verra également dupliquée à Disneyland Resort.

Deux des trois grands complexes Disney d’Asie étaient représentés sur ce pavillon. Tout d’abord, Hong Kong Disneyland présentait une nouvelle maquette de son nouveau château actuellement en cours d’élaboration. Le vaste plan d’expansion de Tokyo Disney Resort était aussi représenté avec des concept-arts (qui n’étaient pas inédits) des nouvelles zones prévues dans les prochaines années, notamment le mini-land sur La Belle et la Bête, l’attraction sur l’univers des (Les) Nouveaux Héros ou enfin le futur Fantasy Springs, un nouveau port prévu à Tokyo DisneySea, faisant la part belle à Raiponce, Peter Pan ou encore La Reine des Neiges. Le dimanche matin, le Hall D23 accueillait l’un des panels les plus attendus du week-end sur l’avenir des Destinations Disney. Nous avons tâché de vous en faire un récapitulatif dans cet article.

d23 expo hong kong disneyland castle

Les expositions

Outre celles présentes sur les pavillons des grands labels de Disney, nous pouvions également admirer quatre sublimes expositions tout au long de ces trois jours. La première, la plus importante, était sans nulle doute, celle créée spécialement par les Walt Disney Archives. A chaque D23 Expo désormais, c’est une tradition, les trésors bien gardés de la compagnie, s’offrent un peu de lumière du jour et aussi de nombreux objectifs de caméras et téléphones. Pour l’année 2019, les Walt Disney Archives avaient fait le choix de proposer une sélection non exhaustive des plus costumes de films « live-action » des studios Disney. Walt Disney Archives Presents: Heroes & Villains – The Art of the Disney Costume traversait les âges des studios à prises de vue réelles et se concentraient notamment sur les célèbres duos, trios et groupes de héros et méchants qui ont bercé des générations.

into the woods costumes d23

Il n’était ainsi pas étonnant de voir se cotoyer les trois costumes emblématiques citadins de Mary Poppins – celui du film de 1964 porté par Julie Andrews, celui du musical de 2004 porté pour la première fois par Laura Michelle Kelly ou encore celui du film de 2018 porté par Emily Blunt. En tout, les Visiteurs ont pu admirer pas moins de 79 tenues de Personnages Disney créés par pas moins de 24 grands costumiers dont Sandy Powell (Cendrillon, Le Retour de Mary Poppins), Colleen Atwood (Alice au Pays des Merveilles, Into the Woods : Promenons-Nous dans les Bois, Alice de l’Autre Côté du Miroir, Dumbo), Penny Rose (Pirates des Caraïbes, Prince of Persia : Les Sables du Temps), Paco Delgado (Un Raccourci dans le Temps), Anthony Powell (Les 101 Dalmatiens, Les 102 Dalmatiens), Anna B. Sheppard (Maléfique) ou encore Mary E. Vogt (Hocus Pocus : Les Trois Sorcières).

d23 expo 2019 mary poppins costumes

Cette exposition était éblouissante et émouvante pour tout Fan Disney qui se respecte. Se dire que ces précieuses créations furent portées pour certaines par de nos idoles comme Glenn Close, Johnny Depp ou Eva Green et qu’il était possible de les approcher au plus près était une opportunité comme il n’en existe peu dans la vie d’un Fan. De plus, de nombreux travaux préparatoires étaient exposés tout au long du parcours et, cerise sur la gâteau, le carrosse de Cendrillon du film de 2015, grandeur nature, achevait en beauté ce périple. Seul hic apparent : l’absence notable de films des années 1950 ou 1970. Parce qu’ils n’auraient pas supporté qu’on les ressorte de leurs placards ou simplement parce qu’aucun film ne s’y prêtait avec ce thème ? Dans tous les cas, un beau-livre a été édité en parallèle de cette exposition et reprend toute l’histoire de la création des costumes de héros et méchants Disney. Il fut d’ailleurs proposé en exclusivité lors de l’événement mais peut se commander aussi ici.

D23 Expo 2019 Costumes

La deuxième exposition phare, Inside the World of AVATAR, était consacrée à l’univers du premier film AVATAR ainsi qu’au land Pandora : The World of AVATAR qui a ouvert ses portes en 2016 au parc Disney’s Animal Kingdom. Située au deuxième étage, l’exposition retraçait à la fois l’histoire du film de James Cameron mais aussi approfondissait l’univers des na’vis grâce à leur présence à Walt Disney World Resort. Des bustes en taille réelle de ces indigènes étaient exposés. On pouvait également admirer des objets de technologie de la Resources Development Administration qui exploite les ressources de la planète Pandora. Une photolocation étrange nous permettait de nous prendre en photo dans une jungle luxuriante. Des extraits des coulisses du film et de la création du land étaient proposés. Nous pouvions aussi contempler le travail prodigieux des artistes du film et imagineers du land dans les vitrines contenant par exemple des modèles réduits de créatures. Cette exposition ne payait pas de mine, a du être créée à la va-vite mais était l’occasion de passer un agréable moment et de se reposer un peu car elle était très calme et peu fréquentée.

inside the world of avatar

Une troisième exposition était le résultat du fameux Design Challenge qui avait fait concourir les meilleurs artistes amateurs du globe autour d’un thème, Haunted Mansion, à l’occasion du cinquantenaire de l’attraction. Et l’un des premiers prix fut décérné à une oeuvre ne représentant pas le manoir original mais son itération parisienne, Phantom Manor. Cocorico ! Les oeuvres exposées étaient toutes plus belles les unes que les autres et toutes très différentes.

design challenge phantom manor
Maquette de Phantom Manor au Design Challenge

Quatrième et dernière exposition sur le Show Floor, plus modeste celle-ci, une immersion dans l’héritage de l’attraction Autopia présente dans plusieurs parcs à thèmes Disney, créée en partenariat avec le sponsor Honda. Dans un parcours digne des plus beaux circuits d’Autopia, nous pouvions traverser les époques et ainsi comprendre comment la technologie et le marketing ont su faire évoluer ce joyau des Parcs.

Merchandise

Les occasions de repartir avec des produits exclusifs étaient nombreuses. Tout d’abord, trois immenses pavillons gérés directement par Disney ont accueilli durant trois jours les Visiteurs. Chacun avait un thème bien précis. Le premier proposait des produits Disney Store / shopDisney exclusifs dont de magnifiques ensembles de poupées Masquerade Designer Collection, vendues en avant-première à la D23 Expo. Megara, Esmeralda, Raiponce, Aurore et Cendrillon sont les stars de cette nouvelle série « Midnight Masquerade ».

disney store d23 expo 2019
Disney Store à la D23 Expo 2019

Nous trouvions également du Merchandise en lien avec des commémorations de films, Le Crapaud et le Maître d’Ecole et Vingt Mille Lieues sous les Mers, du merchandise sur des thèmes aussi variés que sur l’héritage de films Disney, Le Roi Lion, le 85ème anniversaire de Donald Duck, les Symphonie Folâtres, COCO, L’Etrange Noël de Monsieur Jack, les coulisses des studios Pixar, Ralph 2.0, les 10 ans de La Princesse et la Grenouille, Star Wars, Black Panther… Il y en avait, là encore, pour tous les goûts et toutes les bourses. Enfin, deux stars sont sorties du lot, les nouvelles poupées Animators à l’effigie de Ursula et Maléfique !

disney store d23 expo legacy collection

Le deuxième centre névralgique du shopping était le Disney DreamStore. Vous y trouviez tout d’abord le merchandise exclusif de la D23 Expo : pin’s, vêtements, peluches, posters… De quoi ramener un souvenir original de l’événement ! Un stand PANDORA était positionné dans ce store également. Trois attractions emblématiques des Parcs Disney célébraient à travers des objets de collection et des peintures leur anniversaire, à savoir Haunted Mansion (50 ans), Big Thunder Mountain Railroad (40 ans) et Splash Mountain (30 ans).

disney dream store d23 2019

DreamStore proposait aussi des rayons de produits très attrayants comme une gamme entièrement dédiée à Main Street, U. S. A et aux célèbres chanteurs Dapper Dans. Cette boutique permettait également à ses clients de rencontrer des artistes à l’origine notamment de nouvelles impressions de haute qualité sur papier représentant le plus souvent des attractions Disney.

dapper merchandise

Enfin, les plus patients pouvaient accéder à la boutique Mickey’s of Glendale. Elle proposait des produits exclusifs créés par des imagineers, qu’il s’agisse de casquettes et autres chapeaux, de t-shirts, d’accessoires etc. Une série spéciale d’objets de collection célébrant l’héritage de Walt Disney Imagineering était également vendue durant ces trois jours. Autant dire que tout ça est parti assez vite car, à peu près tout était en édition limité. A côté de cela, un large assortiment de Pin’s spéciaux et très limités, était proposé à Mickey’s of Glendale Pin Store.

mickey's of glendale d23 2019

Les stands Merchandise

Les grands partenaires de Disney étaient présents pour proposer nombre de produits exclusifs aux Visiteurs. L’éditeur de comics américains Dark Horse présentait ses dernières parutions notamment ses dernières histoires de Princesses Disney. Iron Studios était venu en force avec une multitude figurines de collection Marvel dont une série magnifique sur Avengers Endgame. Ravensburger de son côté proposait aux Visiteurs de tester son nouveau jeu de société Disney Villainous.

dark horse d23 expo

Hero Within proposait ses différentes collections vestimentaires en lien avec l’univers Marvel. Le stand de A.T. Cross Company, LLC. exposait et vendait ses plus beaux instruments d’écritures à l’effigie de nombreux personnages Disney. La marque What’s Your Passion Jewelry célébrait également les héros Marvel avec sa gamme très riche de bijoux. On pouvait également y apercevoir pour la première fois le Gant de Thanos sous forme de bijou. FiGPiN vendait de gros Pin’s, PERFORMA vantait les mérites de ses services sportifs, STANCE proposait ses célèbres chaussettes à thèmes, Sunglass hut dévoilait ses nouvelles lunettes de soleil inspirées du design de Mickey, American Tourister proposait ses produits de bagagerie Disney, Hallmark revenait sur ses dernières nouveautés en terme de décorations de Noël, Good Smile Company vendait ses figurines japonisantes à l’effigie de personnages Disney, Otterbox présentait ses coques de smartphones Disney, Collectors Editions présentait ses derniers travaux d’impression de qualité « Disney Fine Art and Cyclops ».

d23 iron studios 2019

Nous avions également le magnifique stand de la marque de cosmétiques H2O+ qui célébrait les 30 ans de La Petite Sirène dans une toute nouvelle collection de produits hydratants. Une photolocation spéciale du rocher d’Ariel était installée pour l’occasion. A côté de cela, le stand de BoxLunch a fait des heureux avec tous ses objets et accessoires de culture pop et notamment Disney, Pixar, Marvel et Star Wars. De nombreux produits étaient exclusifs dont la Funko POP! métallisée de Ursula. De l’autre côté du Show Floor, la marque Precious Moments vendait des articles-cadeaux Disney. Jelly Belly, marque typiquement californienne, proposait un large choix de friandises. La marque vestimentaire TeeTurtle exposait ses collections de vêtements Disney et Marvel pour la famille. Les marionnettes Disney de Folkmanis Puppets étaient aussi de la partie, avec en nouveaux compagnons des personnages Pixar et Marvel. Select Brands proposait ses fameux appareils électro-ménagers dont la fameuse machine à café Iron Man. D’adorables peluches Happy Feet Slippers étaient vendues au stand associé : nous pouvions également nous prélasser sur un somptueux canapé à l’effigie du Cheshire Cat.

boxlunch d23 expo 2019
Produits exclusifs Boxlunch de la D23 Expo 2019

Plus loin sur la Mickey Avenue, le stand Raw Threads Athletics proposait de nombreux vêtements de détente et de sport, l’endroit idéal pour refaire sa garde-robe lifestyle. De l’autre côté, la marque Bésame Cosmetics by Gabriela Hernandez célébrait l’univers de La Belle au Bois Dormant à travers une nouvelle collection de produits. De l’autre côté du Show Floor, le stand Disney Publishing Worldwide vendait certains de ses nouveaux livres en exclusivité et proposait un certain nombre de dédicaces par ses auteurs comme le producteur Don Hahn ou l’auteur Mindy Johnson (détails à retrouver ici). Nous avions également droit à une magnifique exposition des plus belles oeuvres du studio Thomas Kinkade et Dowle Folk Art qui les vendaient évidemment. La très vieille marque de peluches Steiff, choisie par Walt Disney en personne en 1932 pour ses premiers produits dérivés, était aussi présente avec son lot de nouveautés mais aussi ses trésors. La Disney X RockLove Popup Boutique proposait sa nouvelle collection de bijoux à l’effigie de Maléfique. L’imprimeur Brother International Corporation revenait sur ses offres spéciales Disney. Enfin, l’éditeur international TASCHEN avait une place de choix en fin d’allée. Nous pouvions nous y procurer ses plus beaux livres sur l’histoire des studios Disney, la création de Mickey Mouse ou encore la saga Star Wars. Enfin, Disney Desk proposait à la vente des passeports annuels, des billets pour les parcs américains et tant d’autres choses.

disney publishing d23 expo
Jeff Kurtti dédicace son livre From All of Us To All of You : The Disney Christmas Card

A l’autre bout du Show Floor, la marque Enchanted Disney Fine Jewerly proposait sa collection de bijoux fantaisistes. La boutique de Monogram International proposait des petits souvenirs « vintage » mais aussi des sacs spéciaux. Sun-staches proposait plusieurs paires de lunettes de soleil fantaisistes. Le Disney Studio Store Hollywood très célèbre pour ses Pin’s et ses porte-clefs avait droit à un grand stand : aucune exclusivité D23 Expo certes, mais de beaux produits que l’on peut nécessairement se procurer seulement si l’on se trouve à Hollywood.

disney studio store hollywood d23 2019
Disney Studio Store Hollywood à la D23 Expo 2019

Les autres stands

Certains autres stands, sans valeur commerciale directe ou plutôt informatifs, étaient présents. Le Walt Disney Family Museum de San Francisco avait ainsi son propre espace et présentait son institution. Le Walt Disney Hometown Museum de Marceline était également présent et rappelait qu’il était important d’honorer la mémoire de Walt et Roy Disney et de se remémorer leurs souvenirs d’enfance dans le Missouri. Les membres Gold Members pouvaient se reposer, discuter entre eux, recharger leurs batteries (biologiques et éléctroniques) au stand D23 Gold Member Fan Lounge. Nous avons été également agréablement surpris par l’immense parcours Uptown Disney : Play – Shop – Share, une expérience interactive créée par shopDisney qui nous proposait un voyage dans différents univers de merchandise, de Mickey et Minnie à Star Wars : L’Ascension de Skywalker en passant par les 80 ans de Marvel, les 30 ans de La Petite Sirène, Toy Story 4 ou encore Le Roi Lion.

uptown disney d23 2019
Espace La Petite Sirène à Uptown Disney

Le stand de Disney Vacation Club proposait des points photos en rapport avec les différentes destinations proposées par la filiale. Disney Signature Experiences présentait son programme de voyages Adventures by Disney aux quatres coins du monde, mais aussi Aulani, a Disney Resort & Spa et la Disney Cruise Line. De l’autre côté du Show Floor, deux filiales très importantes de Disney étaient un peu isolées, à savoir runDisney et Disney’s FairyTale Weddings and Honeymoons, l’une gérant les semi-marathons et autres courses dans les Parcs Disney, l’autre les cérémonies de mariage à la Disney. Le développeur Gameloft était aussi présent et proposait une démo de son célèbre jeu mobile Disney Magic Kingdoms. Côté vidéoludique, Bandai Namco célébrait la sortie de son nouveau jeu Disney Tsum Tsum Festival sur Nintendo Switch. Le stand Topps abordait ses applications digitales spéciales qui sont des jeux de cartes à collectionner en ligne : Star Wars, Marvel et bientôt Disney sont concernés. Enfin, le stand Life is Tech!, société de formation d’étudiants japonais en informatique, apprenait a coder des textes de façon ludique avec Disney.

uptown disney le roi lion
Espace Le Roi Lion à Uptown Disney

D23 Expo Emporium

Le D23 Expo Emporium est une zone tout à fait étrange du Show Floor. Véritable caverne d’Ali Baba, elle proposait de petits commerces professionnels ou semi-professionnels qui vendaient à peu près tout ce qui existe en produits de collection Disney. Pour la plupart, vintages ! Les pin’s affluaient, les jouets de notre enfance aussi. Mais ce n’est pas tout, les Van Eaton Galleries qui proposent fréquemment en ventes aux enchères des anciens décors, accessoires, costumes ou même véhicules de Parcs Disney (ou de films) était présente.

d23 expo emporium 2019

Toute une allée était occupée par des associations de fans américains, des forums ou sites célèbres comme Micechat ou Laughing Place. Les Pin Traders pouvaient se retrouver au fond de cet espace pour échanger leurs précieux objets de collection. Enfin, de très chouettes photolocations avaient trouvé une place de choix, il s’agissait d’artefacts de l’ancien a Bug’s Land de Disney California Adventure. Une photo avec Heimlich ne se refusait pas !

d23 expo emporium bis 2019

Talent Central

Parce que tout cela ne suffisait pas, un espace était entièrement consacré aux dédicaces et séances photos avec des célébrités tout au long du week-end. Parmi les personnalités que nous avons pu croiser : Ashley Eckstein (voix originale de Ashoka dans la saga Star Wars et créatrice de mode pour Disney), Bret Iwan (voix originale de Mickey Mouse), la chanteuse K-pop Tiffany Young, les créateurs Pixar Pete Docter et Chris Merritt, la Disney Legend Bill Farmer (voix originale de Dingo), l’artiste et historienne Stacia Martin, la Disney Legend Floyd Norman (ancien animateur des studios Disney), Tony Baxter, imagineer vétéran, Leslie Iwerks, réalisatrice de documentaires et petite fille du légendaire animateur Ub Iwerks, Leah et Leslie Sklar, famille de l’imagineer Marty Sklar, Eric Tan, l’artiste à l’origine du poster exclusif D23 Gold Member de la D23 Expo, Matt Groening, créateur des (Les) Simpson et ses stars vocales Nancy Cartwright et Yeardley Smith, les concepteurs artistiques Kevin Kidney et Jody Daily, Asher Angel, star de la série Andy Mack sur Disney Channel etc.

talent central d23 expo

Nos conseils pratiques

Il s’agissait pour Disneyphile de sa toute première participation à la D23 Expo. Ne pouvant donc comparer avec l’organisation et le contenu d’autres éditions précédentes, il en est ressorti une impression très positive. Sans passe-droit aucun, ayant acheté ses billets comme n’importe qui, ses membres pouvaient dès lors envisager une expérience globale et objective de Pur Fan. Bien évidemment, compte-tenu de l’offre proposée, chacun ne se rend pas à cet événement pour les mêmes raisons. Les panels sont déjà un premier paramètre à prendre en compte. Il faut apprendre à doser utilement son planning en fonction des panels que l’on souhaite faire tout en se dégageant du temps suffisant sur les trois jours pour pouvoir découvrir l’ensemble du Show Floor et ces trois jours ne sont pas de trop.

simpsons talent central
Les Simpson ont rencontré les Visiteurs après leur panel

Concernant les panels en eux-mêmes auxquels nous avons participé, nous proposons des articles sur certains d’entre eux. Grande nouveauté cette année, la mise en place d’un système de réservations pour ces derniers. Il ne s’agissait pas de coupe-files ou d’emplacements privilégiés mais seulement de réservations nous garantissant une place assise pour le panel sélectionné. Véritable gain de temps et d’énergie, ce système proposé en ligne quelques jours avant la convention nous a permis de ne pas attendre des heures voire des nuits complètes dans les sous-sols du centre de conventions. En effet, les StagePass (valables pour les panels), StorePass (valables pour les boutiques) et TalentPass (valables pour les séances de dédicaces et photos) permettaient à qui les détenaient de pouvoir se rendre aux différents rendez-vous réservés une heure à une demi-heure avant. Il suffisait pour cela de simplement valider sur des bornes son Pass d’accès du jour muni de la technologie RFID.

lizzie mcguire disneyplus panel d23
Officialisation du retour de Lizzie McGuire sur Disney+ au panel dédié

Autre avantage et non des moindres, l’un des membres de Disneyphile bénéficiait du statut Gold Member ce qui lui permettait également (en plus des réservations prises en compte), de pouvoir avoir accès à une file prioritaire avec un accompagnant de son choix exclusivement pour les panels du Hall D23 et de la D23 Expo Arena. Les Gold Members de cette file avaient la chance de pouvoir rentrer avant tout le monde, qu’il s’agisse des Visiteurs avec réservations ou des Visiteurs « lambda » qui ont bravé les heures en faisant les files d’attente classiques (les Gold Members avaient aussi de nombreux avantages et réductions dans différents stands). Bref, nous avions un plan A et un plan B pour nous garantir le maximum de sécurité. Mais nous avons eu, il faut dire surtout énormément de chance, car les réservations des trois types de Pass ont ouvert en ligne pour tout le monde au même horaire, et selon différentes raisons assez obscures, certains ont pu avoir accès très vite à l’espace de réservation. D’autres, au bout de deux heures, étaient encore coincés dans une file d’attente virtuelle et se sont retrouvés la queue entre les jambes en découvrant qu’il n’y avait quasiment plus aucun créneau de libre et que les panels les plus prisés étaient tous complets.

casting reine des neiges 2 d23 expo
Le quatuor principal de La Reine des Neiges II à la D23 Expo 2019

Dans tous les cas, si vous comptez y aller prochainement, ne soyez, par avance, pas frustrés de ne pas pouvoir tout voir ou tout faire ; c’est simplement impossible. Des panels se chevauchent les uns sur les autres. Des animations ont lieu simultanément à différents endroits du centre de convention. Des ventes exclusives de produits obligent les uns à attendre dans une file et les autres à attendre à l’autre bout du centre de convention. Bref, ce système est aussi fait pour créer une envie de revenir forcément et d’avoir l’impression de ne pas être rassasié. Croyez-nous, ces trois jours sont très physiques compte-tenu des kilomètres de marche réalisés et des tonnes de contenus dévoilés.

street party mickey d23 2019
Mickey et ses Amis en tenus Disco pour une Street Party

Le gros avantage de la D23 Expo est aussi de pouvoir cotoyer des Fans du monde entier notamment dans les files d’attente. Ses échanges permettent aussi de tuer le temps et le cadre est propice à cela. Les Cast Members ou les cosplayeurs sont là pour égayer les journées quand ça n’est pas tout simplement Mickey, ses Amis ou des stars de productions Disney qui défilent en musique sur la Mickey Avenue. L’animation ne manque pas et les journées passent extrêmement vite ! Côté restauration, vous aurez le choix de ramener vos propres victuailles bien que le réglement l’interdise (rien ne nous a été refusé dans notre cas) ou de profiter des nombreux stands : privilégiez les horaires creux. Il y a même un point de restauration et des films Disney diffusés en sous-sol pour patienter avant d’accéder aux manifestations du Hall D23. Tout est bien pensé ! En parlant du Hall D23, la plus grosse salle de la convention, les premiers arrivés sont les premiers servis mais il y a, selon les types de panels, le choix entre les différentes zones du public. Vous pourrez être déroutés aux premiers abords mais cela reste assez simple. Une lettre correspond à une zone de la salle. Dans chaque zone, nous aurons donc trois files d’attentes distinctes, l’une dédiée aux Gold Members, l’autre aux StagePass dont l’accès est garanti, l’autre enfin aux Visiteurs de « standby ». Si ces derniers ont eu accès à la file d’attente, c’est qu’ils auront accès au panel mais ce seront les derniers à y entrer et auront forcément les places les plus éloignées de la scène. Pour le Hall D23 et toutes les autres salles, n’oubliez pas que les médias et les Pass Sorcerer ont leurs places garanties également. Enfin, un service à destination des personnes à mobilité réduite est également proposée.

Dan Scanlon, Tom Holland, Chris Pratt et
Dan Scanlon, Tom Holland, Chris Pratt et Kori Rae pour le film En Avant

Ce système de réservations et notre qualité de membre Gold Member nous ont permis de profiter sereinement de chaque journée sans courir ou se fatiguer ! Un véritable luxe ! Bien sûr, pour certains Panels comme Disney+ ou les Walt Disney Studios, nous avons privilégié la sécurité en venant malgré tout très tôt. Par exemple, pour le panel Walt Disney Studios de 10h du matin le samedi, nous sommes arrivés vers 7h du matin, même en ayant un StagePass pour deux personnes, ceci afin de nous garantir des places convenables au sein même de la file StagePass. Dans tous les cas, n’espérez pas faire plus de deux ou trois panels par jour.

Dick van Dyke Mary Poppins Ride
Dick van Dyke a annoncé l’arrivée d’une attraction sur Mary Poppins à Epcot

Les panels de la Walt Disney Archives Stage, tout aussi prisés que les plus gros, sont forcément plus accessibles et se déroulent à des horaires convenables comme la fin de journée. Mais attention tout de même à ne pas surcharger votre planning car le centre de convention est immense et pour rejoindre une salle, il faut parfois plus de 10 minutes car on est forcément freiné par la foule, arrêté par de magnifiques cosplayeurs ou stands ou tout simplement parce qu’on fatigue un peu. Veillez également à avoir toujours de l’eau en quantité suffisante avec vous au moment où vous vous apprêtez à entrer dans une file d’attente et munissez-vous un foulard ou d’une petite écharpe, la climatisation du centre de convention étant très poussée, vos cervicales pourraient en pâtir. Dernière chose, veillez également à prendre des sacs même si on vous en distribue aux entrées chaque matin. Certains objets prennent beaucoup de place et se les trimbaler constamment toute la journée devient un véritable calvaire si les sacs ne sont pas adaptés. Nous pensons par exemple aux immenses posters qui nous sont distribués ici ou là.

toy hunter d23 2019
Jeu Toy Hunter à la D23 Expo 2019

Notre ressenti

Pour une première fois, ce fut une magnifique entrée en matière. La D23 Expo est tout ce qu’un Fan peut rêver de mieux. Véritable paradis Disney sur Terre, il permet de s’évader durant trois jours et de se déconnecter tout autant que le ferait un Parc Disney. Mais contrairement à ce type de destination, la D23 Expo vous place presque davantage en avant en tant qu’acteur à part entière de l’événement. Que vous soyez simple Fan, cinéphile, parcophile, collectionneur, cosplayeur, photographe, vidéaste… Vous trouverez assurément votre bonheur à la condition de ne pas trop idéaliser cette manifestation !

finalistes mousequerade 2019
Finalistes du concours de cosplays D23 Expo Mousequerade 2019

Certes, le service d’information et de gestion par les équipes D23 y est irréprochable mais il faut aussi donner du votre. Un minimum de rigueur d’organisation au niveau de votre planning et une patience digne de Yoda seront vos alliés pour savourer de la meilleure manière qui soit chaque instant. Il y aussi le facteur chance concernant la réservation en ligne des StagePass, StorePass et TalentPass et sur ce point, cela nous questionne encore sur la méthode employée, pas forcément très juste envers tous les Fans qui, payent la même somme pour participer mais ne peuvent pas avoir les mêmes avantages que les autres.

DIANE SAWYER
Diane Sawyer sacrée Disney Legend à la D23 Expo 2019

La D23 Expo n’est pas qu’une simple vitrine commerciale de The Walt Disney Company. Elle l’est indéniablement avec son lot d’annonces sur à peu près tous les secteurs et ses différentes boutiques où l’on se rue sans hésiter. Voir moultes stars monter sur scène, rencontrer ses idoles, vibrer à l’annonce des futurs films ou projets de parcs à thèmes, partager des moments uniques, découvrir des expositions originales… C’est juste ultime !  Mais c’est également une expérience à vivre entre Fans du monde entier qui communient tous ensemble trois jours seulement tous les deux ans. C’est enfin l’excellent moyen de coupler un séjour à Disneyland Resort juste à côté pour profiter de deux expériences on ne peut plus magiques en un seul et même voyage. De cette D23 Expo 2019, nous retiendrons cinq grands moments qui resteront gravés à jamais dans nos coeurs, le soutien du public envers Tom Holland et son rôle de Spider-Man alors qu’il était venu parler de sa participation au film En Avant, l’arrivée du casting de Star Wars : L’Ascension de Skywalker sur la scène du Hall D23, le panel anniversaire de La Petite Sirène avec Jodie Benson et Ron Clements, la présentation magique de La Reine des Neiges II par son équipe et le sublime spectacle Disney on Broadway in Concert qui fêtait 25 années de musical Disney.

Photos : Disneyphile / Micechat / Mouse Info / Walt Disney Television

Articles en lien

D23 Expo 2019 en direct – Dimanche 25 août

Florian Mihu

Mulan a dévoilé de nouvelles images à la D23 Expo

Florian Mihu

The Eternals : Kit Harington rejoint le MCU

Florian Mihu

En poursuivant votre navigation sur Disneyphile, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. Je comprends En savoir plus